L'astéroïde qui doit frôler la Terre mardi nous menace-t-il ?

L'astéroïde qui doit frôler la Terre mardi nous menace-t-il ?
Un astéroïde gros comme un porte-avions frôlera la Terre mardi. Selon la Nasa qui scrute sa progression, il ne devrait pas entrer en collision avec notre planète.


Selon la NASA, l’agence spatiale américaine, un astéroïde sphérique de 400 mètres de large, baptisé 2005 YU55, frôlera mardi la Terre. Il sera le plus gros objet céleste à frôler notre planète depuis 35 ans. Des observations de cet astéroïde effectuées en 2010 montrent qu’il tourne sur lui-même et que sa surface est plus noire que le charbon. La Nasa indique en outre que les effets gravitationnels de l’astre ne seront pas perceptibles sur Terre.

Même si la nouvelle peut sembler inquiétante et rappelle le scénario catastrophe d’un grand film hollywoodien, il n’y a pas cependant de raison de s’inquiéter. En effet, il n’y a aucun risque de collision puisque ce « géocroiseur », autre nom donné aux astéroïdes qui s’approchent de la Terre, passera à 324 600 km du globe, soit un peu moins que la distance de la Terre la Lune. Les astronomes amateurs pourront d’ailleurs l’observer à condition d’être munis d’un télescope avec une ouverture d’au moins 15 cm.

À noter que plusieurs centaines de milliers d’astéroïdes gravitent dans le système solaire. Selon Gilles Dawidowicz, président de la commission de planétologie de la Société astronomique de France, « le principal réservoir est situé entre Mars et Jupiter et le plus gros astéroïde connu mesure la taille d’une petite planète ». « De temps en temps, Jupiter et Saturne éjectent certains géocroiseurs, qui quittent leur orbite et sont attirés par le Soleil et la Terre » a-t-il ajouté.

Selon la Nasa, la prochaine fois qu’un astéroïde aussi imposant devrait s’approcher à une distance similaire de notre planète bleue sera en 2028.

Alexandre Roux
(Source : Le Parisien)
Photo : image radar de l'asteroïde 2005 YU55 / Crédit : NASA/Cornell/Arecibo

Le dossier de la Nasa

La vidéo de la Nasa sur 2005 YU55

VOIR AUSSI

Conquête de Mars : la Nasa dévoile son lanceur lourd
NASA : le satellite s’est crashé dans le Pacifique
NASA : la planète aux deux soleils de Star Wars existe
Mission Mars : la fin de 520 jours d'isolement pour 6 astronautes