USA : le chômage en régression

USA : le chômage en régression
Depuis la crise de 2008, les Etats-Unis subissent un taux de chômage record, mais en novembre 2011 le niveau a connu une baisse subite et conséquente.

Pendant les années 2000, outre-Atlantique, les chômeurs représentaient 4 à 6% de la population active grace à la grande flexibilité du travail et à la mobilité des travailleurs. En 2009 le taux a décollé, dépassant les 9%.

Les derniers chiffres communiqués par le département de l'emploi se montrent plus encourageants et la surprise est de constater une baisse à 8,6%. De plus cette amélioration enviable du marché de l'emploi est une heureuse conséquence d'une hausse massive de l'embauche.

Reste à espérer que tout cela est l'amorce d'une durable tendance de fond. Les marchés étant inter-connectés et inter-dépendants, une bonne nouvelle américaine peut avoir un impact positif sur l'ensemble de l'économie mondiale, une reprise économique à l'ouest serait elle le premier pas attendu ?

VOIR AUSSI

OCDE : hausse « durablement élevée » du chômage des jeunes
Chômage : une remontée inquiétante
Crise : le chômage touche plus les hommes que les femmes
Pourquoi de plus en plus de séniors sont au chômage ?
Six mois dans l’enfer du Pôle Emploi, avec Marion Bergeron