Illettrisme en entreprise : l’Etat lance un plan d’action

Illettrisme en entreprise : l’Etat lance un plan d’action
Plus de 3 millions de personnes en France sont touchées par l’illettrisme. Le monde du travail n’est pas épargné. L’Etat tire la sonnette d’alarme et prévoit de consacrer 54 millions d'euros à la lutte contre ce fléau en 2011.

En France en 2011, encore un grand nombre de personnes ont des difficultés à lire et écrire. L’illettrisme touche plus de 3 millions de personnes, 8% des travailleurs et reste encore tabou dans l’entreprise. Un rapport du Conseil d'Orientation pour l'Emploi (COE) remis en novembre dernier s’inquiétait de l'illettrisme dans Le monde du travail et préconisait d’en faire une grande cause nationale. Le message a été entendu par la ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle, Nadine Morano, qui prévoit d’investir 54 millions d'euros en 2011 pour lutter contre ce fléau. Dans une interview publiée dans le Parisien daté d’aujourd’hui, elle détaille son plan d’action : outre une augmentation de 43% du budget, elle souhaite la création d’un certificat qui contrôlerait le niveau d’un salarié ou d’un demandeur d’emploi. Une journée spéciale aura lieu le 29 mars prochain pour alerter les responsables de Pôle emploi.

VOIR AUSSI

Bientôt un diplôme d’orthographe sur votre CV
Fautes d’orthographe dans les CV : les recruteurs indulgents
Luc Chatel s’attaque à l’innumérisme

Dans l'actu