Harcèlement sexuel à la RATP : début des auditions aujourd'hui

Harcèlement sexuel à la RATP : début des auditions aujourd'hui
Harcèlement sexuel à la RATP : début des auditions aujourd'hui
Les premières auditions dans l'affaire du « Roi » de la RATP doivent se dérouler aujourd'hui. Gwenaël Eslan, ancien responsable syndical, est soupçonné de harcèlement sexuel et moral. Un témoignage inédit devrait venir confirmer les pressions subies par une des victimes.
A lire aussi


Le « Roi », c’est son surnom. Gwenaël Eslan, ancien responsable du syndicat de la RATP Unsa-Commercial, est soupçonné de harcèlement sexuel et moral envers plusieurs employées. Les auditions de cette affaire, dont l’enquête a débuté fin août, doivent commencer aujourd'hui. Deux agentes de la Régie, qui auraient refusé de céder aux avances et aux menaces du « Roi », doivent être entendues, ainsi qu’un ancien agent qui avait déposé plainte en 2009 après son licenciement.
Mais un autre témoignage important est attendu. En effet, un ancien proche collaborateur de l’accusé, aurait confirmé les pressions qu’une employée aurait subies pour éviter son changement de poste. Gwenaël Eslan s’est déjà expliqué sur cette affaire, et se dit « victime d’un complot » de la part de ses collègues.

Nicolas Pouilley


(Source : Le Parisien)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Harcèlement sexuel à la RATP : une nouvelle plainte contre le « Roi »
Scandale sexuel à la RATP : l’ex-responsable syndical s’explique
Harcèlement sexuel à la RATP : une victime sort de son silence
Harcèlement sexuel à la RATP : l’enquête est ouverte

comments powered by Disqus