Affaire du Carlton de Lille : des témoignages ciblent DSK

Dans l'affaire du Carlton de Lille, plusieurs témoins auraient cité l'ex-patron du FMI Dominique Strauss-Kahn comme client du réseau de proxénétisme lillois. Parmi eux, un responsable du BTP, ainsi qu'une des prostituées, affirment avoir croisé DSK escorté dans une soirée à Paris.


L'hôtel Carlton, à Lille, fermé depuis une semaine, serait un des principaux lieux de rencontre d’un important réseau de proxénétisme. Pour autant, c’est bien dans un hôtel de luxe à Paris que trois personnes affirment avoir vu Dominique Strauss-Kahn, accompagné d’escort girls en 2010. Parmi les témoins, David Roquet, un responsable du BTP, mis en examen pour proxénétisme aggravé et incarcéré la semaine dernière, affirme avoir rencontré l’ancien patron du FMI lors d’une de ses escapades parisiennes.
Un autre témoignage, et non des moindres puisqu’il s’agit de celui d’une des prostituées, va dans ce sens. Mounia, 38 ans, affirme elle aussi avoir croisé DSK à l’une de ces soirées. C’est l’avocat chargé de son divorce, Me Emmanuel Riglaire, qui l’aurait emmenée vers David Roquet. D’après le procès-verbal du magistrat, la plupart des participants venaient en train de Lille et rejoignaient « d’autres filles à Paris ». Les trois protagonistes masculins se seraient également rendus à plusieurs reprises à Washington et à New York, sur invitation de DSK.
Trois policiers en activité étaient entendus ce matin comme témoins par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) à Paris dans le cadre de cette enquête, selon une source policière.

Nicolas Pouilley

(Source : lefigaro.fr)
Crédit photo : AFP



VOIR AUSSI

DSK ne veut pas être impliqué dans l’affaire du Carlton de Lille
DSK entendu dans l’affaire de proxénétisme du Carlton de Lille
Lille : des policiers mis en cause dans une affaire de proxénétisme
DSK : l’affaire Tristane Banon classée sans suite