Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Christiane Taubira a été visée par des injures racistes à l'occasion de la visite d'une Maison de la justice et du droit vendredi 25 octobre à Angers (Maine-et-Loire). « C’est pour qui la banane ? C’est pour la guenon ! », a lancé une manifestante âgée d'une dizaine d'années, alors que 150 militants s'étaient rassemblés pour interpeller la ministre de la Justice et redire leur opposition au mariage pour tous.
A lire aussi
Manif pour tous: à Paris, ils étaient entre 80.000 et 500.000
discrimination
Manif pour tous: à Paris, ils étaient entre 80.000 et...


Plusieurs insultes racistes ont été proférées par des enfants à l'encontre de Christiane Taubira vendredi 25 octobre, selon Jean-Yves Lignel, journaliste du Courrier de l’Ouest qui rapporte la scène sur son blog. Les mineurs, qui participaient avec leurs parents à une action organisée par le collectif « Manif pour tous », ont profité d'une visite officielle de la Maison de la justice et du droit de la préfecture du Maine-et-Loire pour prendre à partie celle qui avait porté, en début d'année, le projet de loi sur le mariage pour tous.


Des propos « passibles d’une interpellation »

Après avoir sorti des drapeaux « Manif pour tous », les jeunes manifestants auraient lancé au mégaphone : « Taubira casse-toi, Taubira dégage, Taubira tu sens mauvais ». Une fillette aurait alors agité une peau de banane, s'écriant : « C'est pour qui la banane ? C'est pour la guenon ! ». « Même les CRS qui assuraient le cordon de sécurité n’en sont pas revenus », raconte le site d'actualité AngersMag. L'un d'eux aurait même assuré que certains propos étaient « passibles d’une interpellation pour injure à un ministre en exercice ».


Le PS choqué par des «slogans de haine»

«Ce sont des propos racistes. Je trouve cela scandaleux, d'autant plus que la fillette était avec ses parents », a déploré lundi 28 octobre Sihem Souïd, militante PS et chargée de mission au ministère de la Justice. «De nombreuses personnes racistes dans notre pays sont gênées par le fait qu'une ministre de la Justice soit noire. C'est déplorable, d'autant plus que Christiane Taubira fait preuve d'un courage exemplaire, malgré tous les coups qu'elle prend depuis sa prise de fonction», a-t-elle souligné.

Dans un communiqué publié dimanche, le Parti socialiste a également condamné des propos qualifiés d'«inacceptables». «Il est grave que des enfants aient été instrumentalisés et encouragés à lancer des slogans de haine lors de cette manifestation contre le mariage pour tous», écrit le Premier secrétaire Harlem Désir, cité par MetroNews.


La charte officielle de la Manif pour tous remaniée

Invitée à réagir à cette polémique naissante, la président de la Manif pour tous Ludovine de la Rochère, qui n'était pas présente au moment des faits, a tenu à condamner avec fermeté ce type de propos. «La Manif pour tous appelle, depuis ses origines, tous ses sympathisants à être respectueux de toute personne. Ces propos sont affligeants et consternants », a-t-elle déclaré, précisant que « l'enfant dont on parle, âgé d'une dizaine d'années, a utilisé un mégaphone. Cette dernière n'avait aucune raison d'utiliser ce type de matériel. Il s'agit d'un cas isolé. Les très nombreux évènements de la Manif pour tous n'ont jamais donné lieu à de tels propos ».

Selon la présidente du mouvement, la charte d'action officielle de la Manif pour tous va être remaniée, «pour tout ce qui concerne l'accueil des ministres, de façon à ce que les organisateurs responsables restent attentifs».

Christiane Taubira a fait l'objet de plusieurs attaques au cours des derniers mois. La semaine dernière, une membre du Front national de Rethel (Ardennes), Anne-Sophie Leclere, avait publié sur Facebook un photomontage comparant la Garde des Sceaux à un singe. Une initiative qui a valu à la candidate aux municipales d'être exclue du FN.


VOIR AUSSI

Christiane Taubira comparée à un singe par une candidate frontiste, le FN sanctionne
Taubira comparée à un singe : la ministre réagit, le FN veut porter plainte
Taubira, Le Pen et Duflot : les twittos parlent d'elles

Plus d'actu sur : Mariage gay

Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre
Les États-Unis en route pour le mariage gay