Hypersexualisation des filles : Chantal Jouanno rend son rapport

Par Alix Foriel
Publié le 5 mars 2012

Hypersexualisation des filles : Chantal Jouanno rend son rapport

Hypersexualisation des filles : Chantal Jouanno rend son rapport

© AFP
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Interdiction des concours de minimiss et des égéries de marques en-dessous de l'âge de 16 ans, réflexion sur un uniforme à l'école : voici quelques-unes des mesures préconisées par la sénatrice Chantal Jouanno dans son rapport sur l'hypersexualisation des jeunes filles. Un thème qui fera d'ailleurs l'objet du prochain Observatoire Orange-Terrafemina.


Après le scandale suscité par les photos d'une fillette de 10 ans habillée comme une femme dans le magazine Vogue, la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Roselyne Bachelot avait commandé un rapport sur l’hypersexualisation des jeunes filles à la sénatrice UMP Chantal Jouanno.
Ses conclusions sont multiples. Si l’hypersexualisation des jeunes filles reste un phénomène encore relativement marginal et très disparate selon les âges, il est néanmoins véhiculé par la société toute entière. La représentation de la femme est de plus en plus dégradée, que ce soit dans la mode, ou dans les dessins animés. Selon Chantal Jouanno, on assiste à un retour des stéréotypes sexués. « La femme se définit par son apparence, ce qui n’est pas valorisant, » affirme-t-elle.
Pour prévenir cette hypersexualisation des jeunes filles, Chantal Jouanno préconise plusieurs mesures fortes. Parmi elles, on retiendra l’interdiction des concours de beauté de minimiss, mais aussi l’interdiction pour les marques de prendre des égéries de moins de 16 ans. La sénatrice estime nécessaire de rédiger une charte de l’enfant, afin de donner des points de repères au juge et aux pouvoirs publics. De plus, elle préconise une éducation à l’égalité des sexes dès le primaire, tandis que l’éducation sexuelle en tant que telle devra être confiée à des professionnels de l’enfance extérieurs à la salle de classe (infirmières, associations, etc. ). Enfin, Chantal Jouanno se dit favorable au retour de l’uniforme à l’école, tout en précisant que ce débat « ne relève pas de l’hypersexualité mais des clivages sociaux et de la concurrence des marques. »

L'hypersexualisation des jeunes filles, et le rôle d’internet dans l’accélération de ce phénomène, fera l’objet du prochain Observatoire Orange-Terrafemina, intitulé « Les lolitas version numérique : quelle image de la femme ? » Retrouvez tous les résultats sur notre site le 7 mars prochain.

Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

L’image des enfants dans les médias protégée par une charte
Faut-il initier les ados à la sexualité ?
Le porno chez les ados, ça se passe sur smartphone
Le sexe en groupe est à la mode chez les jeunes filles

Voir aussi :  adolescent    france   
 

Commenter

12 commentaires

country33 - 05/03/12 10:25
Bravo Madame je pense aussi que l’interdiction des concours de beauté pour les minimiss , il faut commencer par là c'est certains et arrêter de faire grandir trop vite vos fillettes , gardez leur , leur âme d'enfant bon sang...Mais l'éducation sexuelle très jeune c'est important aussi.
omaha - 05/03/12 10:36
il ne faut pas que l'education sexuelle soit fait à tort et à travers, c'est vrai qu'il faut arreter de faire grandir nos enfants trop vite, quand à l'uniforme je suis assez pour surtout dans les grandes écoles ou il y a un clivage en matière de rang social
Lysergic - 05/03/12 14:20
Mais j'hallucine. Et QUAND pointerons-nous enfin la principale RAISON de cette débâcle de chair juvénile, exhibée sous les projecteurs des salles des fêtes en raison d'une quelconque élection de MiniMiss Pied-de-Cochon...à savoir celle des mères à la vie trop dénuée de sens, qui transposent sur leur gamine leurs rêves fêlés, leurs fantasmes irréalisés, leur soif de gloire et de célébrité factice ? Remettez-vous en question, vous qui pondez pour meubler votre existence pitoyable et remplir votre pavillon de banlieue décoré avec mauvais goût...
julls - 05/03/12 15:00
Je trouve que c'est une très bonne chose, autant pour les mini-miss que pour les égérie de plus de 16 ans. Pour l'uniforme je serai pour. Je trouve que les filles s'habille de plus en plus court et se maquille de plus en plus tôt. J'ai vu la cousine de mon chéri porter un string à 13 ans, alors que moi par exemple j'ai attendu 17/18 ans ! Le maquillage idem. Les parents sont responsables, et doivent lutter contre cette société ou les jeunes deviennent trop vite "femme"
omaha - 05/03/12 15:02
et si il n'y avait que les strings, en 6ème les gamines ont déjà des colletés plongeants, des talons à couper le souffle, je ne comprend pas les parents qui les laissent s'habiller ainsi
sequoia - 05/03/12 15:30
Il y a des mères qui doivent avoir les oreilles qui chauffent, à cette heure... à juste titre, je trouve ! J'ai eu des élèves de CM attifées comme si elles allaient faire le trottoir. Elles se faisaient siffler par les employés communaux. Cool !
omaha - 05/03/12 15:55
cool !!! je ne crois pas que les parents laissent leurs filles passer pour des P.... en devenir
dominiqueden - 05/03/12 17:16
lorsque nous acheverons de voler leur jeunesse à nos enfants que leur restera-t-il? il est de bon ton de revoir tout ce qui rentre dans cette précocité la charte de l'enfant. si nous sommes FEMME actuellement c'est parce que nous avons traverser les étapes enfant- adolescente- femme. comment combler ce déficit que nous leur imposons en cautionnant ce mode de vie? par amour arrêtons.
mamaille - 05/03/12 21:20
préservons la fraîcheur de leur enfance à nos petites filles , cela passe déjà si vite, Madame JOUANNO a trés bien fait, aux USA ils démolissent le moral des ces petites filles, pas de mini miss, pas de maquillage c'est halucinant tout ce qui se passe maintenant , elles ont le temps ...
omaha - 06/03/12 08:38
mais en france aussi cela existe, il n'y a qu'à voir ce qui se passe dans nos cours d'ecole
country33 - 06/03/12 08:46
Je suis d'accord avec toi Omaha c'est vrai que ça existe et il y a qu'à écouter le reportage d'hier , j'en ai entendu de belles que je n'aurais pas soupçonné...Les mères ne doivent pas se rendre compte qu'elle volent l'enfance de leur gamine.
country33 - 25/03/13 09:04
C'est vrai que je suis surprise de voir maintenant des jeunes filles qui deviennnent maman alors qu'elles ont encore le portable dans une main et la console de jeu dans l'autre... Que deviendront ces petits ???

Entreprises partenaires

Fermer