Femmes dans les conseils d’administration : la loi à l’Assemblée nationale

Femmes dans les conseils d’administration : la loi à l’Assemblée nationale
Femmes dans les conseils d’administration : la loi à l’Assemblée nationale
La loi sur les quotas de femmes dans les conseils d’administration est examinée en deuxième lecture à l’Assemblée nationale à partir d’aujourd’hui. Si elle est adoptée, les dirigeants des grandes sociétés devront intégrer au moins 40% de femmes d’ici 6 ans.
A lire aussi
Dans le Missouri, une loi envisage de punir les femmes qui prennent la pilule ou avortent
News essentielles
Dans le Missouri, une loi envisage de punir les femmes...

C’est l’aboutissement d’un long travail, la loi imposant des quotas de femmes dans les conseils d’administration est en passe d’être adoptée par les députés. Cette mesure controversée a fini par faire l’unanimité, même chez les plus réfractaires : tous se sont accordés à dire qu’il fallait faire évoluer les mentalités avec un geste fort comme celui d’imposer des quotas. D’ici 2017, les conseils d'administration et de surveillance des grandes sociétés devront compter au moins 40 % de femmes. Cette mesure s’appliquera progressivement dès la première année, avec un palier fixé à 20 % dans 3 ans. Sont concernées les sociétés réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros, celles cotées en Bourse ou qui emploient plus de 500 personnes.

VOIR AUSSI

Parité dans les CA : Ouverture du débat à l'Assemblée
La loi sur la parité dans les CA adoptée par le Sénat
L’interview de Marie-Jo Zimmerman

À voir
Aussi