Qui est Marine Le Pen, nouvelle présidente du Front National ?

Qui est Marine Le Pen, nouvelle présidente du Front National ?
Qui est Marine Le Pen, nouvelle présidente du Front National ?
Le 16 janvier 2011, Marine Le Pen est élue à la succession de son père, Jean-Marie Le Pen, à la tête du Front National. Qui est cette femme qui a choisi de régler son pas sur celui de son père, du côté de l'extrême droite ?
A lire aussi
Comment le Front national s'y prend pour séduire l'électorat féminin
interview
Comment le Front national s'y prend pour séduire...

Marine n'est pas née Marine mais Marion Anne Perrine, dans la banlieue chic de Neuilly-sur-Seine. Elle est la dernière des trois filles Le Pen, et suit sa scolarité à St-Cloud avant de choisir le Droit, qu'elle étudiera à l'Université Paris II-Assas.

Loin de se rebeller contre les valeurs familiales, Marine intègre au contraire le Front National dès ses 18 ans. A l'université, elle devient présidente d'honneur du CNEP, le Cercle National des Etudiants de Paris, montrant plus encore son attachement aux valeurs paternelles. Titulaire d'un DEA, elle décroche ensuite son CAPA et devient avocate.

D'années en années, Marine Le Pen monte les échelons du parti, écarte les rivaux comme Bruno Maigret, et impose son style tout en restant dans l'ombre du leader. En 2004, elle franchit un cap décisif en étant élue au Parlement européen. A partir de cette date, Marine Le Pen est de plus en plus exposée, parfois contre le gré de ceux qui participeront à cette médiatisation, comme la chanteuse Diam's, qui lui "dédie" une chanson, ou les internautes, qui participeront encore davantage de sa célébrité.

Côté vie privée, on connaît peu Marine Le Pen, mère de trois enfants, deux fois divorcée et actuelle compagne de Louis Aliot, qui accède aujourd'hui au poste de premier vice-président du Parti.

En ce 16 janvier 2011, Marine Le Pen est désormais à la tête d'un parti de 22 403 adhérents, dont 17 127 ont participé à son élection, et 67,65% qui lui ont préféré son rival Bruno Gollnisch.

A seize mois de la présidentielle, Marine Le Pen sera certainement l'une des femmes candidates.