Congé parental, parité, pension alimentaire : pour Hollande, "le 8 mars c’est toute l’année"

Par Marion Roucheux
Publié le 8 mars 2013

Congé parental, parité, pension alimentaire : pour Hollande,

Congé parental, parité, pension alimentaire : pour Hollande, "le 8 mars c’est toute l’année"

© Abaca
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
François Hollande a donné le coup d'envoi de la journée internationale des Droits des femmes lors de la soirée « le 8 mars, c'est toute l'année ». Congé parental, parité dans les partis politiques, sanctions face au non-versement des pensions alimentaires : retour sur les annonces du président de la Républiques et ses objectifs pour 2013.

 

Le 8 mars c’est toute l’année

François Hollande a présenté, jeudi 7 mars, à la veille de la Journée internationale des droits des femmes lors d'une « convention de l'égalité » à Paris, les principales lignes d'une loi-cadre pour les droits des femmes qui sera présentée en mai prochain. Parmi les initiatives, le ministère des Droits des femmes a rendu public un « Calendrier de l’égalité », clamant que le « 8 mars, c’est toute l’année ». A cette occasion, 365 structures, associations, médias et personnalités se sont engagées à mener des actions en faveur des droits des femmes tout au long de l’année. Terrafemina a pour sa part choisi de soutenir cette initiative, en organisant le 16 juin prochain, jour de la fête des pères, l’opération « Doudou@work ». L’idée ? Une journée portes ouvertes des doudous dans l’entreprise de papa, afin de lutter contre les stéréotypes qui pèsent encore lourdement sur les pères actifs et de décomplexer la paternité dans l’entreprise.

Vers un congé parental mieux réparti entre la mère et le père

François Hollande a par ailleurs annoncé jeudi soir la réforme du congé parental. L’objectif : « favoriser l’emploi des femmes » en rendant « effectif le partage du congé entre père et mère ». « La mère sera réellement bénéficiaire quand le père le sera aussi », estime François Hollande. Or aujourd’hui, moins de 4% des hommes choisissent de prendre un congé parental. Ce « congé contre les femmes », selon le chef de l’Etat, doit évoluer vers un meilleur partage entre les deux parents. Le système actuel permet, via le complément de libre choix d'activité (CLCA) versé par la CAF, d'interrompre partiellement ou totalement son activité professionnelle pour s'occuper de son enfant. Il peut durer de six mois pour un seul enfant et jusqu'à trois ans à partir du deuxième enfant, en atteignant une rémunération maximale de 566,01 euros par mois en cas d'interruption totale de l'activité. La réforme annoncée par M. Hollande prévoit que dorénavant une partie du congé, six mois, soit obligatoirement réservée au deuxième parent et non transmissible au premier. Dans le cas d’un premier enfant, le congé parental pourra ainsi durer un an (six mois pour la mère, six mois pour le père) et dans le cas d’un deuxième enfant, la durée maximale reste trois ans (avec 6 mois réservés au deuxième parent). En parallèle, le président l’assure, l’effort ne faiblira pas sur la « politique d’accueil de la petite enfance » et « le gouvernement continuera l’effort de création de places de crèches ».

Imposer la parité politique

Autre volonté du président de la République : assurer la parité en politique, en commençant par les candidates aux élections législatives. Il faut « envoyer autant de femmes que d’hommes aux élections », assure François Hollande, qui l’annonce : « Demain, un parti politique qui ne présentera pas 25% de candidates (aux élections législatives) ne pourra pas bénéficier de financements prévus par la loi ». Par ailleurs, le président a réaffirmé sa volonté de voir la parité s’appliquer à tous les niveaux politiques, notamment dans les conseils généraux.

Assurer le versement des pensions alimentaires

Parmi les autres objectifs de François Hollande figure la lutte contre la précarité des femmes seules, notamment en s’attaquant à l’irrégularité du versement des pensions alimentaires, « vieux sujet, mais en même temps hélas réalité du quotidien ». Ces pensions alimentaires représentent aujourd’hui le cinquième du revenu des familles monoparentales les plus pauvres. « Or 40% de ces pensions ne sont pas versées », rappelle le président, qui prévoit donc de renforcer les moyens de faire exécuter les décisions de justice.

À la veille de la Journée internationale des Droits des femmes, le président de la République et sa compagne ont rencontré de nombreuses femmes jeudi. Découvrez leurs témoignages et les annonces fortes de François Hollande lors de la convention de l'égalité jeudi 7 mars.

 

VOIR AUSSI

Qu’est-ce qu’un congé parental ? 
Royal, Barbier, Blazy : le machomètre spécial 8 mars
Journée de la femme : le 8 mars restez sous la couette !
Opération Doudou@work : et si les pères parlaient biberons à la machine à café?
Pension alimentaire non versée : quels sont les recours ?

 

Commenter

7 commentaires

omaha - 08/03/13 12:45
c'est vrai que ce serait bien que le versement des pensions alimentaires soient plus controlés
Delphine.R - 08/03/13 16:37
"40% de ces pensions ne sont pas versées" c'est énorme, beaucoup de respect pour ces femmes et ses hommes qui élèvent seul(e)s leurs enfants avec des moyens restreints.
country33 - 08/03/13 18:21
C'est certain que maintenant les "parents isolés" qui ne perçoivent pas de pensions peuvent avoir recours à la CAF pour les non paiement des pensions alimentaires , mais seulement s'ils portent plainte contre leur EX autrement pas d'intervention de la Caisse .
sandrine6405 - 08/03/13 18:55
Je vois que François Hollande réaffirme ses choix de campagne et il est bien décidé à prendre des sanctions pour que ces initiatives soient respectées.
Fleurdesmontagn - 09/03/13 04:18
Les femmes ont besoin de plus qu'une journée pour vivre et se faire voir et comprendre! C'est un jour qui devrait rappeler à quel point elles sont importantes!
naty44190 - 10/03/13 23:50
une journée moi je trouve que cela n'est pas assez il veut se faire bien voir au niveau de beaucoup de femmes !!!
country33 - 17/09/13 13:24
François Hollande a réaffirmé ce jour là ses choix de campagne mais depuis riuen n'a bougé et rien n'avance dans le bon sens .

Entreprises partenaires

Fermer