Mariage gay : Caroline Fourest chahutée par les anti à Nantes

Mariage gay : Caroline Fourest chahutée par les anti à Nantes
Mariage gay : Caroline Fourest chahutée par les anti à Nantes
Elle a été « traquée du matin jusqu'au soir ». Caroline Fourest, journaliste indépendante et essayiste féministe, a dénoncé la « traque » dont elle a été l'objet samedi par des opposants au mariage homosexuel alors qu'elle se rendait à Nantes pour un débat auquel elle participait.
A lire aussi
Mariage gay : un maire accepte de marier 2 femmes mais pas 2 hommes
mariage gay
Mariage gay : un maire accepte de marier 2 femmes mais...


« En venir à harceler, huer, injurier et à se mettre dans de tels états parce que quelques couples vont pouvoir se marier et sécuriser juridiquement leurs enfants, ce n'est pas normal. C'est violent car totalement disproportionné. » Caroline Fourest journaliste indépendante et essayiste féministe, s’est exprimée dimanche dans une tribune publié sur le huffingtonpost.fr après avoir été poursuivie samedi par des opposants au mariage homosexuel.

Alors qu’elle se rendait à Nantes pour animer un débat sur l'islam, elle a été accueillie par « une centaine de personnes », « hurlant et vociférant ». Des militants ont ensuite tenté d’entrer dans l’enceinte du bâtiment où la journaliste se trouvait, à coups de jets de pierre « sans conséquence » selon la police, ainsi que de tir de gaz lacrymogène et de jets de yaourt. Une dizaine d’entre eux sont finalement entrés dans la salle de conférence et ont sifflé chacune des interventions de Caroline Fourest avant d’être évacués par le service de sécurité. 200 militants l’attendaient ensuite en gare de Nantes, bloquant le TGV pendant plus de 40 minutes, et un nombre équivalent l’ont ensuite accueillie à son arrivée à Paris.

« Une traque organisée » inacceptable pour Harlem Désir

« Qu'ils manifestent contre le mariage pour tous, c'est leur droit, écrivait dimanche la journaliste. Qu'ils tentent de saboter une conférence organisée par Le Nouvel Observateur (sur l'islam au passage), simplement parce que j'y suis, passe encore... Mais qu'ils poussent le harcèlement jusqu'à me poursuivre dans la gare à deux cents, à l'aller comme au retour, en allant jusqu'au contact des CRS, jusqu'à bloquer le train pendant 40 minutes... Avant de faire tourner des consignes pour m'attendre de pied ferme à l'arrivée, à renfort de plus de 300 militants surexcités brandissant des drapeaux français, les insignes des chouans ou du Bloc identitaire, sous la houlette d'un prêtre en soutane déchaîné, au point que 20 cars de CRS ont dû faire barrage et m'exfiltrer pour protéger mon intégrité physique.... c'est un peu, comment dire, too much. » Pour Caroline Fourest, les manifestants étaient des ultra-nationalistes et des intégristes qui avaient été appelés à cette journée d'action sur les réseaux sociaux. « J'incarne une forme d'intellectuelle engagée qui se bat pour l'égalité. Même si cela ne change rien pour eux, cela les met en rage », avait-elle ainsi expliqué samedi.

Dimanche, le premier secrétaire du PS a réagi dans un communiqué dénonçant « la traque organisée d'une journaliste », « totalement inacceptable dans une démocratie ». « Ces actes de terreur idéologique, accompagnés de violence contre les forces de l'ordre, montrent que toutes les limites de la loi et de la raison ont été dépassées par certains opposants au mariage pour tous », a indiqué Harlem Désir. Et selon lui, « les ambiguïtés et les silences de la droite ont encouragé ces débordements ».

La ministre des Droits des femmes a, quant à elle, annulé sa venue à Nantes dans le cadre de ces mêmes journées pour des raisons de sécurité. La Manif pour tous avait prévu un comité d'accueil, à 16h, devant la cité des congrès de Nantes.

VOIR AUSSI

Hommen : les anti-mariage gay se radicalisent - vidéo
Femen/Caroline Fourest : Facebook censure à tour de seins
Caroline Fourest pose seins nus sur Facebook en soutien à Amina Tyler
Mariage gay : les deux visages des anti

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre
Dans l'actu
À voir
Aussi