Rythmes scolaires : la réforme vue par les parents d'élèves

Rythmes scolaires : la réforme vue par les parents d'élèves
Rythmes scolaires : la réforme vue par les parents d'élèves
Alors que la réforme des rythmes scolaires est de plus en plus contestée, le ministre de l'Education, Vincent Peillon, invité dimanche du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, a une nouvelle fois défendu son projet, en n'écartant toutefois pas l'idée d'aménagements. Mais qu'en pensent les parents déjà concernés ? L'Institut des Mamans a ainsi interrogé ces derniers pour le site maman.fr : le point en 5 chiffres.
A lire aussi
Réforme des rythmes scolaires : ce qu’en pensent les parents
education
Réforme des rythmes scolaires : ce qu’en pensent les...


Après une semaine de mobilisation intense des animateurs et enseignants contre la réforme des rythmes scolaires, le ministre de l’Éducation, Vincent Peillon, a de nouveau défendu son projet, dimanche, lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro en demandant à tous de faire « un effort » : Aux professeurs de « revenir le mercredi matin une demi-journée de plus », aux collectivités locales de « construire des projets éducatifs » et aux parents de « changer leurs habitudes ». Mais qu’en pensent les parents qui sont déjà concernés par la réforme ? Une étude de l’'Institut des Mamans réalisé pour le site maman.fr les a interrogés. On fait le point en cinq chiffres.

- 4,5 : C’est le nombre de jours de cours par semaine auxquels s’astreignent les enfants (contre 4 précédemment) dans les localités où la réforme des rythmes scolaires est déjà appliquée. C’est une demi -journée de moins que les écoliers britanniques (5 jours) et une journée et demi non travaillée de plus que les petits allemands qui vont en classe parfois jusqu’à six jours par semaine, avec deux samedi de libres par mois.

- 180 : C’est le nombre de jours que les écoliers qui appliquent la nouvelle réforme passent en classe contre 144 aujourd’hui. Le nombre d’heures d’enseignements par semaine reste lui le même : 24 heures, soit l’un des plus élevé d’Europe. En revanche, les écoliers ont désormais 36 matinées de plus pour apprendre et leur journée de classe est allégée de 45 minutes en moyenne par jour. C'est l'un des points clés que le gouvernement veut mettre en avant.

>> Rythmes scolaires en maternelle : les bonnes pratiques du ministère de l'Éducation nationale <<

- 4000 : C’est le nombre de communes qui ont déjà mis en place la réforme des rythmes scolaires. Selon l’étude de l'Institut des Mamans pour le site maman.fr, cela représente 18% des enfants au total. Parmi eux, 88% ont la possibilité de rester après l'école pour les activités périscolaires. Ainsi, 67% se voient proposer des activités sportives, 62% des activités artistiques, 46% des jeux de société et 39% des aides aux devoirs.

- 62 :
C’est, en pourcentage, le nombre de parents insatisfaits par la réforme, selon l’étude de l'Institut des Mamans pour le site maman.fr. Les raisons de leur insatisfaction étant en premier lieu : la fatigue accrue de l’enfant qui s’explique par une présence plus longue des enfants à l’école lorsque les deux parents travaillent. Mais ils ont aussi mécontents de la nature des activités proposées : pour les parents, il s’agit plus souvent d’une garderie que de réels ateliers pédagogiques, faute de moyens et de personnels formés.

- 69 : C’est en pourcentage, le nombre de Français favorables à une annulation de la réforme, selon un sondage de l'institut BVA Opinion pour l'émission CQFD sur i>Télé. 61 % d’entre eux considèrent, en effet, que ces nouveaux rythmes scolaires ont un impact plutôt négatif sur le bien-être des élèves. Une réforme qui ne satisfait pas non plus les animateurs et les enseignants. La semaine dernière 23% de ces derniers étaient en grève dans toute la France pour 41,2% d’entre eux à Paris. Enfin, 55 maires ont d’ores et déjà annoncé qu’ ils n’appliqueraient pas la réforme dans leurs communes en septembre prochain.

VOIR AUSSI

Comprendre la réforme des rythmes scolaires en 3 questions
Réforme des rythmes scolaires : ce qu’en pensent les parents
Réforme des rythmes scolaires : "Des conséquences surprenantes sur la vie de la cité"
Réforme des rythmes scolaires : pourquoi parents et profs grincent des dents

À voir
Aussi