Viol conjugal : Le Collectif féministe contre le viol lance une campagne choc

Par
Publié le 14 juin 2011

Viol conjugal : Le Collectif féministe contre le viol lance une campagne choc

Viol conjugal : Le Collectif féministe contre le viol lance une campagne choc

Le Collectif féministe contre le viol (CFCV) lance ce mardi une campagne choc ayant pour objectif de dénoncer les agressions sexuelles commises à l'intérieur du couple. Alors que cette question est au cœur de l’actualité, la Fédération nationale Solidarité femmes (FNSF), qui gère le numéro d'appel 3919, a appelé hier à ne pas oublier le viol conjugal, qui reste un tabou majeur. Cette campagne diffuse à partir d’aujourd’hui un film de trente secondes sur les grandes chaînes de télévision, mais aussi sur Internet. A l’écran apparaît une femme seule. Visiblement désespérée elle brise le silence sur le viol par son mari.
Selon le CFCV, chaque année en France, plus de 75 000 femmes affirment être victimes de viols. Certains spécialistes assurent même qu’elles sont plutôt autour de 120 000 victimes par an. Dans 8 cas sur 10, le crime est commis par des hommes qu’elles connaissent et une fois sur trois par leur conjoint ou concubin. « Contrairement à certaines idées reçues, le mariage ne donne aucun droit à disposer du corps de son partenaire », souligne  le docteur Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne. « Contraindre une femme, même lorsque c’est son épouse, c’est un viol et c’est puni par la loi », ajoute-t-il. Quant au docteur Emmanuelle Piet, présidente du CFCV, elle affirme que malgré la loi qui existe depuis 1992, trop peu de femmes osent porter plainte. « Il y a encore un énorme effort à faire pour que les victimes ne se sentent plus coupables et comprennent qu’elles ont bel et bien été victimes d’un viol ».

Voir la vidéo de la campagne

(Source : leparisien.fr)

Charlotte Charbonnier


VOIR AUSSI

Le collectif féministe contre le viol
Expo Congo/Women : 10 ans de viol en RDC
Libye : une femme tente de raconter son viol par les soldats de Kadhafi
Le dossier de Terrafemina sur les violences faites aux femmes

<h3>
Voir aussi :  femmes    violence    mariage & pacs   
 

Commenter

10 commentaires

lolavie - 14/06/11 14:58
c'est encore mal reconnu dans certains esprits, forcément des esprits étroits, et la loi est récente, il n'y a rien de pire que les silences mais certaines femmes osent parler, car au delà c'est un viol de la personnalité
country33 - 14/06/11 15:29
C'est vrai qu'il est temps de punir ces "s....." qui abusent même de leur femme, de se marier ne donne pas tous les droits.
missmolko - 14/06/11 15:37
bouh cette campagne fait vraiment froid dans le dos!!!! J’espère qu'avec ça beaucoup de femmes oseront parler!!!!
exhine - 14/06/11 18:58
Une campagne c'est bien cependant je m'interroge sur le métier des juges qui devront trancher , ce ne sera pas simple.
angelabeille - 14/06/11 19:00
Je suis dubitative sur le bien fondé de cette campagne, je crois qu'il aurait fallut voir le coté de l'homme, pas de la femme. pour bien choquer.
angelabeille - 14/06/11 19:14
en fait, j'ai cru que je n'avais pas valider, mais il y a deux sujets identiques....
dakota76 - 14/06/11 19:21
J'espère que cette campagne avec cette vidéo très parlante pourra faire avancer les choses et aider les femmes à ne pas rester dans le silence.
Darkcouscous - 21/06/11 18:00
Et une campagne de plus où les féministes les plus radicaux instrumentalisent (une fois de plus) la souffrance de certaines femmes pour faire avancer une idéologie fachiste et puritaine, digne de l'inquisition!!! Les femmes violées, c'est comme les prostituées: en réalité, ils s'en foutent et se moquent de leur sort.Ce ne sont que des pions pour eux. Dans certains cas, la notion de viol est extrêmement difficile à établir et pour cause: Il m'est arrivé souvent de mettre la main dans la culotte d'une fille qui me disait "non".Pourtant, elle ne hurlait pas, ne se débattait pas, elle finnissait par dire "oui", elle mouillait et elle a même eu un orgasme. Suis-je un violeur, Monsieur l'agent??? Souvent, quand une femme dit "non", ça veut simplement dire "Tu vas trop vite...Vas-y plus doucement." ou "Pas ce soir". Et si CA c'est un viol, alors j'ai probablement déjà été violé par des femmes ,à plusieurs reprises, sans le savoir. Les féminstes ne représentent pas les femmes violées. Les féministes ne représentent pas les prostituées. Les féministes ne représentent PERSONNE, à part EUX MEMES. Que les feministes foutent la paix aux femmes, qu'ils cessent de parler en leur nom, elles ne s'en porteront que mieux !!!
country33 - 10/10/11 05:34
Je ne suis pas de ton avis drakcouscous, désolée , mais les femmes qui subissent ce schoses là doivent être aidées.
fidjikelyna - 30/11/11 11:46
oui le viol conjugal ne devrait pas exister un conjoint ne doit pas forcer sa moitire si il l'aime
La communauté
   dussydelf a mis à jour son profil - Il y a 55 min
   davdor a mis à jour son profil - Il y a 1 h
   hinda77  a rejoint le groupe « Bulles de Beauté » - Il y a 3 h

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer