Journée de la femme : 6 plaisirs à s'accorder par pure provocation

Journée de la femme : 6 plaisirs à s'accorder par pure provocation
Journée de la femme : 6 plaisirs à s'accorder par pure provocation
En ce 8 mars, c'est la journée internationale des droits des femmes. L'occasion de réaliser avec délice qu’on est toujours et encore les dindonnes de la farce en matière d’égalité. On vous propose donc une petite journée de grève de la femmerie 100% mauvais esprit. Programme.
A lire aussi
Journée des droits des femmes : 10 marches de femmes qui ont changé l'Histoire
News essentielles
Journée des droits des femmes : 10 marches de femmes qui...

Allez bosser et passez votre journée sur Facebook



À la louche, et à temps de travail égal, les femmes sont toujours payées 20% de moins que les hommes. Ça veut dire que si vous étiez un homme et que vous vous accordiez un petit congé non rémunéré pendant deux mois, vous auriez quand même gagné autant que votre vrai vous à la fin de l’année. Ça vaut bien une petite journée payée à glander sur Facebook, non ? (À mettre en application dès lundi).

Filez-lui l’addition



Fatalement (et selon une étude de l'Insee publiée en mars 2014), 75% des femmes gagnent moins que leur conjoint. Bonjour les situations inconfortables (« Des vacances en Thaïlande ? Ou sinon la Bretagne »). Pour un jour, arrêtez de batailler pour partager les frais équitablement, votre situation n’est pas équitable. Reprenez plutôt un verre de vin au resto et filez-lui l’addition.

Laissez votre frère aller au poulet du dimanche midi



Selon les recherches d’une sociologue de l’université de Princeton publiée en 2014, les filles s’occupent deux fois plus de leurs parents âgés que les fils. Aujourd’hui, c’est votre frère qui ira changer les ampoules et répéter pour la 40e fois que non, il n’a pas envie de se marier, que son couple est très équilibré comme ça.

Commentez le physique des mecs que vous croisez dans la rue



« Bonjour damoiseau », « Mmmh », « Ça va les zèbres ? » (équivalent de la gazelle), « Joliii ». Dans la rue, extasiez-vous ou dépréciez sans complexe le physique des godelureaux que vous trouvez attrayants/pas à votre goût. Il est bon qu’ils expérimentent au moins une fois dans leur vie le harcèlement de rue.

Et écartez les jambes dans le métro



Tant qu’à faire, testez aussi le manspreading, cette étrange habitude masculine qui consiste à garder les jambes largement ouvertes aux heures de pointe. Regardez sans ciller votre mâle voisin se recroqueviller contre la fenêtre.

Dispensez-vous de ce coup d’éponge



C’est encore et toujours en grande majorité les femmes qui gèrent les tâches ménagères… Et les enfants. Aujourd’hui, c’est cadeau, vous ne faites rien à part expliquer enfin comment fonctionne le cycle laine à votre moitié.

Plus d'actu sur : Journée de la femme 2015

10 féministes (vraiment) insoupçonnés
Ces femmes qui se sont travesties en hommes pour s’imposer
Marjane Satrapi : "Les femmes devraient dire 'merde' plus souvent"
Dans l'actu
À voir
Aussi