Georges Tron : nouvelle plainte pour harcèlement

Par Marion Roucheux
Publié le 11 octobre 2011

Georges Tron : nouvelle plainte pour harcèlement
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
L'ancienne attachée parlementaire de Georges Tron porte plainte pour harcèlement moral. L’élu avait déjà été mis en examen en juin pour viol et agressions sexuelles sur deux employées municipales.


Lucile Mignon, ancienne attachée parlementaire de Georges Tron, ex-député maire de Draveil (Essonne) vient conforter les accusations qui pèsent sur l’élu depuis le mois de juin et a déposé une plainte vendredi pour harcèlement moral contre l’ancien secrétaire d’Etat à la Fonction publique. Georges Tron avait été mis en examen le 22 juin dernier pour viol et agressions sexuelles en réunion après les accusations de deux ex-employées municipales.

Lucile Mignon s’est présentée d’elle-même aux enquêteurs de la police de Versailles en charge du dossier. Jusque-là, cette femme de 41 ans avait soutenu le député maire dans cette affaire. Elle souhaite désormais dénoncer les représailles dont elle se dit victime à la mairie de Draveil où elle est encore salariée. Comme le rapporte Le Parisien, elle affirme en effet qu’après avoir été solidaire de l’élu, elle est devenue « gênante ». « J’ai été rétrogradée en mairie, effacée de l’annuaire de la municipalité, j’ai été placardiséeJ’ai perdu ma dignité », raconte-t-elle. Elle confie par ailleurs avoir été elle-même victime d’abus par son patron, déclarant dans sa plainte avoir subi « un massage des pieds » de la part de Georges Tron et confortant ainsi les plaintes déposées par deux ex-employées municipales en juin.

Placée en garde à vue en juin dernier, Lucile Mignon n’avait rien déclaré à l’encontre de Georges Tron alors même qu’une des ex-employées du maire de Draveil l’accusait d’avoir été témoin de certains abus qu’aurait commis Georges Tron. Aujourd’hui, l’ancienne attachée parlementaire reconnaît qu’elle a « menti pendant 5 ans » alors qu’elle était « sous l’emprise de Georges Tron ». « Aujourd’hui je n’ai plus rien à perdre, j’ai même tout perdu », déclare-t-elle.
C’est désormais au parquet d’Evry de décider de joindre ou non cette plainte au dossier principal.

Source : Le Parisien

VOIR AUSSI

Georges Tron : audition de la deuxième plaignante aujourd’hui
Georges Tron a mis « sa main dans ma culotte »
Georges Tron pourrait perdre son immunité parlementaire jeudi
Georges Tron et Brigitte Gruel placés en garde à vue
Georges Tron visé par une plainte pour harcèlement sexuel

Voir aussi :  justice    viol   
 

Commenter

16 commentaires

Pipinousse - 11/10/11 10:49
On se croyerait dans un remake de l'affaire DSK attendant la suite pour voir ce que donnera cette affaire ,les deux partis ont été éclaboussaient par ces affaires sexuelles
jeant - 11/10/11 10:53
C'est pas un complot là, vu le nombre de témoignages on ne peut pas nous faire ce coup là.
sandrine6405 - 11/10/11 11:15
on entendait plus parler de Georges Tron et le voici ressorti du placard, les plaintes vont affluer mais il faudrait qu'il y ait des répercutions sinon à quoi bon
country33 - 11/10/11 11:23
Certains trainent des casseroles lui ce sont des séries complètes.Mais ils ne se calmernt jamais ses fous du sexe.
sandrine6405 - 11/10/11 11:26
là est bien le problème et ces derniers mois ce sont toujours les memes qui reviennent sur le devant de la scène mais ou sont les sanctions ?
- 11/10/11 15:44
forcément on l'avais mis de côté, faut bien s'en occuper quand même
angel95 - 20/12/11 16:46
C'est vraiment grave ces fait faut les arrêter ces dingue de sexe !
sandrine6405 - 20/12/11 16:57
J'ai vu que l'ex-attachée parlementaire de Georges Tron avait porté plainte pour harcèlement moral mais le procureur de la République d'Evry l'a été débouté.
fidjikelyna - 20/12/11 16:59
il faut arréter tout ce cirque
country33 - 20/12/11 21:33
Comment moralement parlant cette femme de 41 ans a pu soutenir le député maire lié à cette affaire... Elle a fermé les yeux et c'est tout , mais c'est dégueulasse, comme la mère de la "journaliste" avec DSK. Pour le pouvoir et l'argent.
Pipinousse - 27/12/11 17:53
Il faudrait les punir pour donner un exemple aux autres personnalités qui se sentent tout permis Grace a leur statut politique
rosemary - 27/12/11 17:59
Moi je peux comprendre cette femme, elle avait sans doute des enfants à nourrir et donc fermée les yeux sur tout cela pour ne pas perdre son travail et même en faisant tout pour garder son travail, cela n'a pas empêcher ce monsieur de faire encore du mal.. et donc là maintenant que cette femme n'a plus rien à perdre, bien elle va jusqu'au bout. J'espère aussi qu'il sera puni.
rosemary - 27/12/11 17:59
puni, car marre de ceux qui ont du pouvoir et en profites pour faire ce qu'ils veulent et souvent d'ailleurs du mal envers d'autres personnes. C'est triste!
sandrine6405 - 27/12/11 18:13
Et bien Rosemary, le procureur de la République d'Evry a débouté la plaignante en disant que les arguments n'étaient pas fondés. Elle a perdu
rosemary - 27/12/11 18:19
oh mince sandrine.. pfff... et voilà toujours les plus riches qui gagnent.. je suis dégoutée!! pffff
sandrine6405 - 27/12/11 19:56
il aurait fallu sans doute d'autres plaintes pour étayer le dossier de cette plaignante, encore un jugement rendu en défaveur des femmes

Entreprises partenaires

Fermer