Pourquoi les prix de l’immobilier explosent à Paris et en Ile-de-France ?

Pourquoi les prix de l’immobilier explosent à Paris et en Ile-de-France ?
Pourquoi les prix de l’immobilier explosent à Paris et en Ile-de-France ?
En Île-de-France, les prix de l’immobilier n’en finissent plus d’augmenter. A Paris, un record historique est battu si bien que la capitale devient l’une des villes les plus chères d’Europe.
A lire aussi
Pourquoi vous devriez installer vos décorations de Noël le plus tôt possible
News essentielles
Pourquoi vous devriez installer vos décorations de Noël...

7 000 euros, c’est la barre symbolique que le prix du mètre carré parisien vient de franchir. Selon les Notaires de Paris-Île-de-France, les prix de vente des logements anciens ont augmenté en moyenne de 10,6% sur un an au 3ème trimestre 2010. Par rapport au 2ème trimestre, on constate une nette accélération avec une hausse moyenne s'élevant à près de 4,1%.
L’augmentation, largement supérieur à l’inflation (estimée à +1.6%), est beaucoup plus forte à Paris intra-muros qu’ailleurs (+13,8%). Tandis que le 6ème, l’arrondissement le plus cher de la capitale, a dépassé la barre des 10 000 euros au mètre carré, plus aucun des 20 arrondissements de Paris n’affiche un prix au dessous du prix médian établi à 5 000 €/m². Mais la flambée a visiblement contaminé la périphérie : en petite couronne, elle atteint +10.8%,  et +7.6% en grand couronne.
A l’origine de cette flambée spectaculaire : un fort déséquilibre entre l’offre et la demande. En effet, la faiblesse des taux d’intérêt et le climat économique actuel motive de plus en plus de personnes à devenir propriétaire et à investir dans la pierre, une valeur considérée comme « sûre ».
Ainsi, Paris est aujourd’hui l’une des capitales les plus chères d'Europe, derrière Londres mais loin devant Madrid, Rome ou Berlin.

VOIR AUSSI

Immobilier : quelles perspectives pour 2010
Les charges de copropriété en hausse
Les chasseurs d’appartements : une profession en vogue

Dans l'actu