Apparu veut taxer les propriétaires qui abusent

Par country33
Publié le 10 mars 2011

 2   

Contributeur
Apparu veut taxer les propriétaires qui abusent

Certains propriétaires profitent du manque de réglementations pour appliquer des loyers abusifs pour des chambres de bonnes et des tout petits logements alors que ce sont souvent ceux-là qui sont le plus prisés des célibataires ou des étudiants parisiens. Actuellement, il n'est pas rare de voir des chambres de bonne de 10m2 louées 500 € ou plus, ce qui place le prix locatif à plus de 50€ le m2, pour un petit logement avec seulement un point d’eau.

M. Benoist Apparu a annoncé l’intention de taxer les indélicats en instaurant une taxe très dissuasive pour tous les loyers qui dépasseraient les 40 Euros au m², quand la surface habitable est égale ou inférieure à 13 M². Ceci est fait également pour empêcher les propriétaires de réunir plusieurs chambre de bonnes pour en faire un appartement qui, bien entendu, se loue encore plus cher.

M. Apparu a ajouté que des réflexions étaient en cours au gouvernement pour faire appliquer la loi Carrez "Sur un micrologement, un seul mètre carré manquant permet de revoir à baisse le loyer", a-t-il déclaré. De plus, un site internet devrait bientôt voir le jour, qui exposera des barèmes de loyers quartier par quartier pour éviter les abus des propriétaires gourmands.

Voir aussi :  immobilier   
Cet article a été publié par un membre de la communauté, et non par la rédaction de Terrafemina. L'opinion qui peut y être exprimée n'engage que son auteur. Quant au contenu, il peut comporter des erreurs. N'hésitez pas à nous en faire part via le formulaire de contact
 

Commenter

4 commentaires

country33 - 07/11/11 13:05
On en entend plus parler , mais j'aimerais quand même qu'ils soient mieux surveillés pour éviter les abus et les accidents aussi de vétusté.
omaha - 07/11/11 13:06
les propriétaires font ce qu'ils veulent, demande des cheques pour reserver leur apparttement , ils se sentent fort
angelabeille - 01/02/12 08:43
Il faut dire que les locataires une fois sur place, sont impossible à déloger si mauvais payeur ou qu'ils dégradent les lieux... c'est un cercle vicieux la location.
country33 - 17/02/12 09:29
C'est vrai que lorsqu'on tombe sur des marchands de sommeils qui connaissent la crise et qui savent que de toutes les façons leur taudis sera pris , on ne peut rien faire ou alors devenir SDF
Les plus lus

Hot-Lexique

Entreprises partenaires

Fermer