Comment dénicher un logement étudiant ?

Par
Publié le 13 juillet 2011

Chaque année à l'approche de l'été, des milliers d'étudiants recherchent un logement. Avec un budget souvent serré, des contraintes géographiques, et dans l'attente fébrile des résultats d'examens, trouver un toit s'avère souvent très compliqué. Brice Boullet, fondateur du site location-etudiant.fr vous aide à vous y retrouver.

Comment dénicher un logement étudiant ?

Comment dénicher un logement étudiant ? © Hemera


Le saviez-vous ?

Savez-vous combien coûte réellement un logement étudiant ? Contrairement aux idées reçues, cette dépense ne se limite pas aux loyers ni au dépôt de garantie. Il existe en effet de nombreux frais incompressibles, inhérents à toute location. Voici un exemple d’installation pour un loyer de 400 € en ville :
Dépôt de garantie : 800 € (2 mois hors charges) - Charges : 40 € - 1er mois de loyer : 440 € - Frais d’agence : 350 € - Assurance habitation : 70 € - Location véhicule pour le déménagement : 100 € - Achats divers, mobilier, électroménager etc. : 450 €. Le coût total de l’installation s’élève à 2250 €. Un montant qui fait froid dans le dos, d’autant que sur une année, il passe à 7450 €. Il devient donc urgent d’anticiper ces dépenses.

Définissez votre budget

Il est primordial de bien définir votre budget logement en amont de la recherche pour éviter toute mauvaise surprise. Vous le savez sûrement, de nombreux soutiens tels que l'Aide personnalisée au logement (APL), l'Allocation de logement sociale (ALS), le Loca-Pass, ou encore les prêts étudiants, existent pour aider les étudiants à financer leur installation, leur caution et leur loyers. Certaines banques accordent des prêts intéressants à taux zéro qui dépendent généralement du revenu des parents. Un conseil, renseignez-vous auprès des banques qui se trouvent à proximité des universités. Elles ont parfois des accords avec celles-ci. Pour l'APL, vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site des Caisses d'allocations familiales (CAF). Avant de faire une demande, faites une simulation pour savoir exactement ce que vous pourrez toucher. Le versement de l’aide s’enclenche une fois que vous avez payé le premier loyer. Le Loca-Pass est un dispositif intéressant, qui vous fournit une caution logement gratuite pour pouvoir louer un appartement.

Étudiez l’offre

Pas une année sans que l’on nous rappelle que la France manque cruellement de logements étudiants. Les places sont chères, chaque année, 2,5 millions d’étudiants cherchent à se loger hors du domicile familial. Il existe trois modes de logement.

-    Les résidences étudiantes : elles sont apparues ces dernières années et offrent un cadre de vie de qualité avec des équipements annexes comme une laverie, une salle de sport, l'accès au Wifi, une cafétéria et la surveillance permanente des résidences... Leur surface est en moyenne de 20m² pour un tarif moyen de 500 euros par mois, charges comprises. Dans chaque ville universitaire, il existe ce genre de résidences. Même si elles se multiplient, elles ne possèdent pas suffisamment d’offres par rapport aux besoins du marché.

-    Les cités universitaires : beaucoup plus anciennes, elles offrent un confort moindre et certains de ces lieux sont souvent vétustes. Deux modes de logement en résidence universitaire existent : les résidences universitaires traditionnelles (chambres en structure collective) qui proposent des chambres individuelles meublées (de 9 m2) pour à peu près 200 euros par mois ou les résidences conventionnées qui louent des studios meublés (de 21 à 31 m2) pour un loyer moyen de 400 €. Ces logements ouvrent droit au bénéfice de l'aide personnalisée au logement (APL).

-    La colocation et le logement intergénérationnel : la proportion d’étudiants qui recourent à ce type d’habitation reste minime. C’est surtout une question de mentalité, la colocation a encore un problème d’image. En plus, le cadre juridique qui entoure ce système est très compliqué. Les lois ne protègent pas suffisamment le propriétaire et le locataire. Quant au logement intergénérationnel, il propose des chambres aux jeunes, en échange d'une présence et d'un soutien auprès de leur hôte. Une solution originale qui règle à la fois le problème du logement étudiant et celui la solitude de certains seniors.

Prenez de l’avance

Il n’y a pas de secret, pour dégoter un logement étudiant à un prix intéressant, il faut s’y prendre le plus tôt possible. Compte tenu du manque de disponibilité, les places sont chères. Idéalement vous pouvez commencer les recherches dès les mois de février, mars pour un logement en septembre. Cela vous permettra de vous rabattre sur autre chose en cas de problème. Plus vous attendrez, plus vous devrez faire des concessions. Pour les résidences étudiantes comme pour les cités universitaires il faut faire la demande bien en avance et relancer régulièrement. Certains retardataires trouvent un logement à la dernière minute en septembre mais mieux vaut ne pas miser là-dessus.

Organisez votre recherche

Comme pour toute recherche d’appartement, vous devez faire preuve de rigueur et d’organisation. Imposez-vous des horaires précis de prospection, faites vos recherches de manière intensive, et surtout pas par intermittence. Évidemment ce n’est pas évident de partir en chasse d’un logement lorsqu’on ne sait même pas si on va obtenir son diplôme. Peu importe, soyez pragmatique et réaliste, il sera toujours temps d’aviser après les examens.

 

Repérez les arnaques

Vous êtes sur le point de signer un bail. Ne vous précipitez pas, vérifiez bien l’état du bien. Soyez extrêmement rigoureux lors de l’état des lieux. Donnez des valeurs précises à chaque meuble en accord avec le propriétaire. Signez un bail en bonne et due forme : celui-ci doit être transparent et clair dès le départ. Évitez de louer à un propriétaire avec qui le courant ne passe pas. Il est impératif que vous ayez de bons rapports avec cette personne sinon gare aux ennuis. Enfin, assurez-vous que le bien répond à un maximum des critères que vous vous étiez fixés.

VOIR AUSSI

Déménagement : préparez-le en quelques clics
À quelle aide au logement puis-je prétendre ?
1 Français sur 5 peine à faire face au coût de son logement
Comment financer les travaux de son logement ?

Voir aussi :  jeunes    etudes    immobilier   
Avez-vous un enfant qui déménage cet été ?
           
 

Commenter

7 commentaires

dakota76 - 13/07/11 15:14
Il est difficile de trouver un logement étudiant disponible il faut s'y prendre relativement tôt, on peut aussi envisager la colloc au cas où, c'est pas mal.
sandrine6405 - 22/08/11 12:55
chaque année c'est la course au logement, les étudiants privilégient souvent les meublés pour leur année d'étude et la colocation qui revient bien moins chere
jeant - 17/11/11 12:09
Ca c'est toujours la grosse galère, surtout si on veut un logement pas trop cher et bien situé!
jeant - 17/11/11 12:10
Ca c'est toujours la grosse galère, surtout si on veut un logement pas trop cher et bien situé!
franmic64 - 22/01/12 20:54
Dès communication des résultats, il faut se mettre à la recherche d'un logement.Il y a en principe moins d'offres que de demandes!
country33 - 21/05/12 14:01
C'est toujours ennuyeux de chercher les logements car les pauvres étudiants ont parfois très peu d'argent et les loyers ne sont franchement pas étudiés pour.
Fleurdesmontagn - 02/11/12 08:26
Merci pour cette enquête! C'est aussi cher à ce point? Vaut mieux trouver une famille d'accueil alors! Où un endroit où vivre sans payer, comme chez de la famille!
La communauté
   monamakeup  a commenté « Testez les coffrets de maquillage Make up Line ! » - Il y a 8 h
   monamakeup  a rejoint le groupe « Bulles de Beauté » - Il y a 8 h

Jouez

Entreprises partenaires

Fermer