Déco : comment choisir ou faire sa peinture naturelle pour la maison ?

Par La rédaction
Publié le 10 février 2012

Isolation optimale, panneaux solaires, récupération de l'eau de pluie, matériaux écolos, la maison connaît depuis quelques années une véritable révolution écologique. Ce relooking green gagne même la décoration. On peut désormais refaire la chambre de bébé en optant pour des peintures naturelles. Composées d'ingrédients naturels d'origine organique ou végétale, non polluantes, non allergènes, ces peintures écologiques respectent l'environnement, à commencer par le vôtre !  

Déco : comment choisir ou faire sa peinture naturelle pour la maison ?

Peinture © Lifesize


Lassée de ce jaune pâle dans la cuisine, vous vous rendez dans le magasin de bricolage le plus proche pour dénicher la peinture qui redonnera du peps à votre pièce. A peine le pot ouvert, vos yeux se mettent à piquer, au bout de quelques minutes d’application, vous avez la gorge irritée et la tête qui tourne. Cette mésaventure vous est familière ? Sachez qu'une alternative aux peintures industrielles nocives existe : les peintures dites naturelles. Alors que leurs homologues, composés de substances toxiques (benzène, éthylène, méthane, xylène, etc.) continuent à polluer l’air ambiant des années après leur application, les peintures écologiques contiennent uniquement des ingrédients naturels d’origine organique ou végétale. Leur dada, c’est la chasse aux COV (composés organiques volatils), responsables de la pollution de l’air et facteurs aggravants de l’asthme et des allergies en tout genre. De grandes enseignes comme Leroy Merlin ou Castorama ont timidement pris le virage de la peinture green en proposant quelques marques labellisées, qui sont pourtant loin de remplir le cahier des charges écolo. Si l’Eco label européen impose un taux maximal de COV de 30g/litre, et le label NF environnement (réservé au marché français) un taux de 125g/litre, les peintures 100% naturelles affichent un taux avoisinant les 1g/litre.

Pour plus de simplicité, optez pour les peintures naturelles prêtes à l'emploi

Trois grandes familles de peintures naturelles sont à privilégier en raison de leur bon taux de pénétration et de leur pouvoir hydrométrique régulateur (qui laisse respirer les murs) : à la chaux, à l’argile et à la caséine (un complexe protéique que l'on retrouve dans le lait ou les fromages). La liste des ingrédients naturels présents dans ces peintures bio ressemble à une leçon d’histoire naturelle : du côté des liants (la colle de la peinture), on trouve jaune d’œuf mais aussi huiles de clou de girofle, de lin, de lavande. Pour les diluants, outre l’eau, on utilise l’essence de térébenthine et ou des extraits d’écorces d’agrumes. Pour les charges, qui vont donner du relief à la matière, la préférence est donnée à la brique pilonnée ou au sable. Et les couleurs dans tout ça ? On remet au goût du jour la technique ancestrale des ocres, ces pigments naturels issus de l’argile, riche en oxydes de fer. Bien sûr, leur pouvoir colorant ne rivalise pas avec celui des pigments de synthèse auxquels ont recours les peintures industrielles, mais leur ton chaleureux offre des perspectives visuelles douces et harmonieuses.

Auro, Tassili, Ecolisse, le ballet des marques green

En quelques clics, vous pouvez dénicher des dizaines de marques écologiques vendues par des petits distributeurs indépendants. Voici une liste non exhaustive des marques les plus souvent citées : Auro, Biorox, Biofa, Kreidezeit, Tassili, Orea, Ecolisse, Nature et harmonie. « Le bio, ça coûte cher ». Cette petite rengaine est-elle justifiée pour le marché des peintures naturelles ? Et bien non. Certes, leur prix se situe dans la gamme haute des peintures industrielles, mais leur durée de vie (une dizaine d’années) et leur meilleur rendement au litre a déjà convaincu de nombreux utilisateurs. A titre d’exemple, la peinture blanche à la chaux de chez Auro coûte 58,60 euros le pot de 10 litres, pour un rendement total de 90m2. Le même produit coûte 116 euros chez Ecolisse, pour un rendement total de 80m2. Leur équivalent en peinture industrielle blanche multi-support vous reviendra, dans une grande enseigne, à 150 euros environ pour une contenance de 10 litres. Les marques écologiques proposent même des déclinaisons de peinture à la chaux : mat, brillant ou satiné. Et les couleurs ne sont pas en reste. Il est impossible de dresser la liste des magasins spécialisés en ligne distributeurs des peintures naturelles, mais si l’aventure vous tente, vous devriez trouver votre bonheur sur des sites comme ecoohome.com, olterre.com, bio-decoration.com, caseo.fr, bienetremateriaux.com, etc.

Faire soi-même sa peinture naturelle, ça ne s’improvise pas !

Les écolos les plus chevronnés et habiles de leurs dix doigts bouderont ces peintures prêtes à l’emploi pour se lancer dans la confection de leur propre matériau. C’est l’avantage des peintures naturelles : pouvoir les réaliser soi-même, à la maison, en dosant les pigments et le grain de la matière pour un rendu personnalisé. Attention, cependant, à ce que cette entreprise écolo ne tourne pas à la catastrophe. Les anecdotes de peintures mal dosées qui ont viré, ou de recettes mal suivies (comme la peinture à la pomme de terre, ou la détrempe à l’oeuf) sont légion dans les forums spécialisés. Le choix de votre peinture écolo va dépendre de la nature du support (plâtre, bois, métal, etc.), de son état, du taux d’humidité de la pièce, etc. L’amateurisme n'est pas une option envisageable. Voici une petite sélection d’ouvrages pratiques, plus ou moins pointus, pour vous accompagner dans ce processus rigoureux : « Peindre et décorer au naturel », de Nathalie Boissieu (Editions Alternatives, 13,50€), « Peintures et enduits bio : conseils, recettes de fabrication et mise en œuvre », de Bruno Gouttry (Editions Broché, 18€) ou encore « Enduits et peintures naturels à base de chaux ou de terre », de Yves Saint-Jours (Editions Broché, 29,90€). La meilleure solution, c’est encore de suivre un stage avec un spécialiste qui vous transmettra son savoir. L’école d’Avignon propose des stages de 3 jours de formation à la chaux, au prix de 530€ ; à Paris, Elise Orrier vous apprend les trois techniques principales des peintures naturelles pendant des stages de 5 jours, qui vous coûteront 575€.

Elodie Vergelati

(Sources : Ecoohome, Ideesmaison.com, Bienetremateriaux.com, Escalebio.com, Peintures.bio-ethic.com, peinture-naturelle.over-blog.com, Altea style et nature)
Crédit photo : Lifesize

VOIR AUSSI

Les maisons écolo, nos maisons de demain
Le ménage écologique
Croissance verte : où est le « new deal écologique » promis ?

L’INFO DES MEMBRES

M6 : Capital s’intéresse à la décoration écolo de votre maison !
Allergies : l’environnement serait le principal responsable
Barbie : des emballages écologiques pour sauver les forêts pour Mattel

Voir aussi :  bricolage    peinture    décoration    maison   
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
 

Commenter

9 commentaires

country33 - 11/02/12 08:51
Il y a des peintures maintenant que l'on peut faire vraiment suivant son goût car avec les pigments proposer on peut faire ses mélanges soi même mùais il faut pour cela bien se renseigner et les magasins de bricolage ont tous maintenant des "experts" pour vous enseigner les techniques.
franmic64 - 11/02/12 20:57
Voilà un sujet qui m'intéresse car je refais souvent la déco intérieure en commençant par la peinture des mûrs et comme j'ai deux ashmathiques à la maison, ça aide
altavic - 11/02/12 21:26
La gamme complète de produits Auro ainsi que les peintures Tassili de laboratoires Natura sont présentes sur le site http://www.altavic-bio.com - des peintures de qualités et de prix différents selon l'usage. Notamment pour les chambres d'enfant vous trouverez les peintures mat à tableau, peintures magnétiques, et cires murales colorées.
nh15 - 13/02/12 22:08
Les peintures écologiques Nature et Harmonie peuvent être commandées en ligne wwww.natureetharmonie.fr. Une gamme complète de peintures à l'eau, sans COV, sans odeur et ayant obtenues la note A+ au test de la qualité de l'air intérieur.
julls - 29/02/12 14:41
Ca ne doit pas être donné. L'écolo ça a un prix. Ayant toutes les peintures à faire dans ma maison je ne peux pas me permettre "le luxe".
ladymam - 30/03/12 21:02
domage que toutes ces peintures soit beaucoup plus chères que les autres !
country33 - 11/05/12 17:25
Oui c'est certain mais on peut minimiser en faisant ses mélanges soi même et aussi à des prix raisonnables il faut se renseigner sur les produits et savoir ou les trouver, ne pas foncer dans les enseignes spécialisées qui revienennt plus chères..
Fleurdesmontagn - 13/10/12 06:29
C'est très intéressant et vraiment merveilleux de pouvoir faire toutes ces choses sans avoir à dépenser beaucoup d'argent et tout en respectant l'environnement!
country33 - 18/08/13 16:49
Je connais des magasins qui donnent des cours pour que leurs clients reproduisent ça à la maison c'est génial.

Entreprises partenaires

Fermer