Hygiène alimentaire : en été, restez vigilants face aux microbes !

Hygiène alimentaire : en été, restez vigilants face aux microbes !
Hygiène alimentaire : en été, restez vigilants face aux microbes !
Les températures estivales sont propices au développement des microbes (salmonelles, listeria...), respectons quelques règles de base pour les éviter !

Les aliments sont rarement stériles, mais ils deviennent toxiques lorsque leur concentration microbienne est élevée.

Entre 20 et 40°, une bactérie se divise toutes les vingt minutes en deux bactéries. Avec la chaleur (cuisson, pasteurisation ou stérilisation) les bactéries sont détruites, avec le froid (réfrigération ou congélation) leur multiplication est freinée ou bloquée temporairement.

Les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes, les plus de 65 ans sont les plus touchés.

Si vous avez prévu un pique-nique, il faut conserver correctement les repas ! Investir dans une glacière ou un sac isotherme, dans lequel vous disposez des glaçons, ou des blocs accumulateurs de froid (à placer au congélateur auparavant), et que vous laisserez à l’ombre !

Avant de se mettre "à table" se laver les mains, prévoir du savon ou un gel antiseptique sans rinçage. Le marché est un lieu convivial mais ne doit pas vous faire oublier quelques conseils de sécurité sanitaire. Il faut toujours acheter en dernier les produits fragiles comme la viande et les poissons.

Ne pas hésiter à prendre un sac isotherme car la viande se conserve au frigo trois jours maximum (la viande hachée : un jour), le poisson : deux jours.

Pour tous les fruits qui se mangent sans se peler : abricots, brugnons, prunes… ainsi que les tomates, bien les laver et pour certains un petit coup de brosse.

Avec ces petits conseils faciles à mettre en œuvre, vous devriez passer un été sans souci, bonnes vacances à tous...

Crédit photo : © Mauritius/Photononstop

 VOIR AUSSI

Intoxications alimentaires : quand manger tue…

Récipients en plastique : attention danger

Un nouveau système pour les dates de péremption bientôt breveté

comments powered by Disqus