Les Français consultent peu leur dentiste

Les Français consultent peu leur dentiste
Selon une enquête publiée à l’occasion du congrès de l’Association dentaire française (ADF), les Français consultent assez peu leur dentiste car ils n’ont pas mal aux dents ou justement ont peur d’avoir mal.

S’allonger sur un fauteuil et ouvrir grand la bouche n’est définitivement pas l’examen médical préféré des Français. Le dentiste reste un spécialiste chez lequel on redoute de se rendre. Une récente enquête menée par Vision Critical pour le congrès de l’Association dentaire française révèle que 55 % des Français ne vont pas plus souvent chez le dentiste car ils n’ont pas mal aux dents quand près de 31 % ont tout simplement peur d’avoir mal pendant la consultation. Et les plus jeunes sont ceux qui avancent le plus fréquemment ces excuses pour ne pas consulter. Bien que la majorité fasse des check-up réguliers – 7 Français sur 10 déclarent y être allés pour la dernière fois  il y a moins d’un an – elle pense à 71% que le rôle du chirurgien dentiste est avant tout « de soigner la bouche et les dents ». Pourtant, le dentiste peut également intervenir dans le dépistage de certaines maladies comme le diabète, les cancers ou encore les troubles alimentaires…

VOIR AUSSI

Comment bien choisir sa mutuelle ?
Diabète : près de 3 millions de malades en France
Toutes nos mauvaises habitudes alimentaires