5 techniques pour éplucher les oignons sans pleurer

5 techniques pour éplucher les oignons sans pleurer
5 techniques pour éplucher les oignons sans pleurer
Superbe astuce pour faire pleurer sur commande les actrices, on aimerait tout de même se passer du pouvoir irritant et larmoyant de l’oignon en cuisine. Et c’est possible puisqu’il suffit de s’épargner le gaz qu’il dégage quand vous le découpez.
A lire aussi
Etats-Unis : trop peu de femmes cadres techniques
emploi
Etats-Unis : trop peu de femmes cadres techniques


Pourquoi les oignons font-ils pleurer ?

Sans rentrer dans les détails scientifiques et les molécules qui provoquent cette réaction, on peut néanmoins vous dire qu’un gaz se dégage lorsque vous coupez un oignon. Ce gaz, en entrant en contact avec vos yeux, va immédiatement vous faire pleurer. N’ayons pas peur des mots, l’oignon est une véritable petite bombe lacrymogène ! Et plus vous pleurez, plus il fait effet, un cercle vicieux. Pour s’éviter le mascara sur les joues, il faut donc neutraliser le gaz volatile.

Astuce numéro 1 : posez un bol d’eau à côté de votre planche à découper

Ce gaz volatile, qui semble adorer vos larmes, est attiré par l’eau et se dissout à son contact. En plaçant simplement vers un bol rempli d'eau, le gaz va donc se diriger vers lui et non vers vos yeux. Magique !

>> Recette d'agneau sur confit d'oignon en cocottes <<

Astuce numéro 2 : découpez votre oignon sous un filet d’eau

Assez peu pratique mais diablement efficace pour les oignons coriaces. Le gaz de l’oignon sera totalement détruit avant d’arriver à vos mirettes si vous émincez vos oignons sous l’eau.

>> Recette : Soupe gratinée à l'oignon <<

Astuce numéro 3 : le congélateur

Le froid annihilerait une grande partie du pouvoir irritant de l’oignon. En le plaçant au congélateur 15 minutes avant la découpe vous pourriez bien vous éviter d’avoir à mettre des lunettes de plongée en cuisine.

>> Recette : Tatin d'oignons rouges au miel <<

Astuce numéro 4 : allumez une bougie

Placée à côté de votre planche à découper, une bougie allumée pourrait bien vous sauver la mise. La réaction chimique entre ce qu'elle dégage et le gaz libéré par l'oignon va tout bonnement annuler le pouvoir irritant de ce dernier.

Astuce numéro 5 : aiguisez votre couteau

En utilisant une lame bien aiguisée, et sans dents, pour découper vos oignons vous allez réduire la réaction chimique à l'origine de l'évaporation du gaz irritant. Mieux, en découpant votre oignon comme une échalote, sans toucher à sa racine, vous devriez là encore amoindrir le potentiel larmoyant de l'oignon !