10 plats absolument régressifs à faire en hiver

10 plats absolument régressifs à faire en hiver
10 plats absolument régressifs à faire en hiver
Ceux-là on ne les instagramme pas, et pourtant le #foodporn est total. Voici nos dix plats préférés du dimanche soir, ceux des journées d'hiver difficiles. Pas de ceviche, d'espuma de yuzu ou autres fantaisies... Que du réconfortant et du régressif !
A lire aussi
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour faire entendre les femmes d'Afrique
News essentielles
Fatimata M'Baye, l'avocate mauritanienne qui se bat pour...
Purée - knacki
La version chic voudrait que ce soit un écrasé de pomme de terre et une belle saucisse de Francfort... Mais avouons-le d'emblée : la version régressive, c'est plutôt purée mousseline et knacki.
Coquillettes - jambon
Indétrônable ! Même sur le site de l'Académie du Goût, on trouve des recettes de coquillettes au jambon signées Alain Ducasse. D'ailleurs, ce sont presque les mêmes que les nôtres (il ne manque que la truffe).

Le croque-monsieur
Un classique de la cuisine bistrot... Et aussi du dimanche soir, sur le plateau télé. Si simple, mais efficace : deux tranches de pain de mie, du jambon, du beurre, du fromage râpé. De quoi hérisser le poil de n'importe quelle diététicienne.

Le gratin de macaroni
"Les enfants adorent le gratin de nouilles, ils en réclament au moins un par semaine" : une justification maladroite pour votre collègue qui hausse les sourcils quand vous racontez ce que vous avez mangé la veille.

Le poisson pané
Le samedi soir, vous affirmez lors d'un dîner, l'air grave, qu'on ne sait plus sur quel pied danser avec le saumon : faut-il le choisir bio ou sauvage ? Quelques heures plus tard, vous vous délectez de poissons panés ni bio, ni sauvage. Chuuuut....

Le pain perdu
Classique au goût d'enfance, le pain perdu met tout le monde d'accord pendant le brunch. On peut même le déguster de manière tout à fait chic, avec du sirop d'érable et une boule de glace à la vanille.

Bouillon - vermicelle
Alors là, le retour en arrière est total. Un repas liquide, qu'on consomme dans un bol dans couteau ni fourchette ! Notons une possibilité de faire encore plus régressif, avec des pâtes alphabet.

La raclette micro-onde
C'est comme l'honorable et délicieuse raclette... Mais en version flemmarde. Des pommes de terre, quelques tranches de fromage, un peu de viande des grisons. 40 secondes de micro-onde et le bonheur n'est plus dans le pré, mais dans l'assiette.

Les crêpes jambon-fromage
Héresie parisienne qui ferait frémir un breton, qui sait que dès lors qu'on y met du salé, une crêpe se transforme en galette, préparée de la farine de sarrasin.

La platrée de spaghet' bolo

Celle du retour de soirée, celle du dîner zéro efforts, celle du lendemain de cuite... Trop c'est trop, ce soir, on se met au fourneaux pour de vrai et on se fait un carpaccio de Saint-Jacques aux fruits de la passion et à la coriandre.