Plus de femmes au sein du parti conservateur bavarois

Plus de femmes au sein du parti conservateur bavarois
La CSU bavaroise passe à la discrimination positive en faveur des femmes. Le parti conservateur et très masculin, va imposer un quota de 40% de femmes dans ses instances dirigeantes.

La CSU (Union chrétienne sociale), pourtant réputée pour son machisme a décidé de redonner sa place aux femmes. Ce parti, équivalent bavarois de la CDU (Union chrétienne démocrate) d'Angela Merkel qui ne compte que 18% d'adhérents féminins, a décidé de se fixer un objectif de 40% de femmes dans ses instances dirigeantes. Cette mesure sera votée lors du congrès annuel du parti. Le challenge est de taille pour la CDU-CSU qui ne compte que 13% d'élues au Parlement fédéral à Berlin, où un tiers des députées sont des femmes.Une décision qui n’est sans doute pas étrangère au revers subi par la CSU lors des élections régionales de 2008. La conquête de l’électorat féminin semble donc la nouvelle priorité stratégique.

Claire Sergent

ALLER PLUS LOIN :

Confiance politique: hommes et femmes sur un pied d'égalité

S'engager en politique c'est facile

Les élections régionales du côté des femmes