Education : les évaluations de CM2 auront bien lieu

Les évaluations de CM2, voulues par la droite mais très critiquées à gauche, auront bien lieu mais sans remontée des résultats au niveau national, a annoncé hier Vincent Peillon, conseiller éducation de François Hollande, dans un entretien au Monde.


Impossible de les annuler, a annoncé hier le conseiller éducation de François Hollande : les évaluations de CM2 prévues du 21 au 25 mai auront bien lieu. Mais, les résultats, eux, ne seront disponibles que pour les enseignants concernés. « Les livrets sont imprimés. Les enseignants reçoivent une prime de 400 euros pour s'en charger », s’est justifié Vincent Peillon. « Il est trop tard pour qu'on arrête tout. Que les enseignants les fassent passer pour savoir où en sont leurs élèves. »
Ces évaluations, mises en place par Xavier Darcos il y a trois ans pour les élèves de CE1 et de CM2, doivent malgré tout, pour le socialiste, être remises en cause. « Elles mélangent tout » ajoute-t-il, mieux vaut selon lui « travailler par sondage à partir d'évaluations réalisées par la direction de l'évaluation dont c'est le métier ».
La veille, M. Peillon, pressenti comme ministre de l'Education, avait déjà annoncé la fin programmée du décret sur l’évaluation des enseignants.

Source : Le Parisien, Le Monde.
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Réforme de l'école : 93% des Français veulent du sur-mesure
Éducation : « les devoirs à la maison contribuent à l'échec de l'école française »
Éducation : lire et écrire grâce à Twitter