Évaluations CE1 et CM2 : début des épreuves très contestées

Par Ide Parenty
Publié le 21 mai 2012

Évaluations CE1 et CM2 : début des épreuves très contestées

Évaluations CE1 et CM2 : début des épreuves très contestées

© AFP
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Depuis ce matin, 1,6 million d'élèves de CE1 et CM2 planchent sur des évaluations d'acquis voulues par la droite en 2009. Très critiqués à gauche depuis leur mise en place, ces tests devraient être révisés par le nouveau gouvernement.


Avant même son entrée en fonction, le ministre de l'Éducation nationale l’avait annoncé : les remontées nationales des épreuves d’évaluations d’acquis pour les élèves de CE1 et de CM2 seront suspendues. En effet, bien que très critique à l’égard de ces épreuves qui, selon lui, « mélangent tout », Vincent Peillon avait expliqué qu’il était trop tard pour les annuler. 1,6 million d’élèves plancheront donc toute la semaine, sur des épreuves qui seront exploitées uniquement « dans les écoles pour mettre en œuvre les aides et accompagnements à prévoir pour les élèves en difficultés ».

En effet, le ministère, expliquait lundi dans un communiqué que, selon lui, « si ces évaluations peuvent être, localement, une aide pour le suivi par les enseignants des acquis de leurs élèves, les outils qui sont actuellement utilisés ne permettent pas une évaluation scientifiquement incontestable du système éducatif national. »

Ces épreuves, très critiquées par les enseignants depuis leur lancement en 2009 et également épinglées par le Haut conseil de l'éducation, devraient être révisées par le nouveau gouvernement. Le ministère promet donc dans son communiqué de mettre en œuvre « une réflexion et une concertation pour refonder l'ensemble du système d'évaluation des élèves et du système scolaire dans le cadre de la préparation de la loi d’orientation et de programmation qui sera déposée à l’automne prochain ».

Le ministère remet en effet en cause ses évaluations dans leur forme actuelle, et propose un nouveau dispositif qui visera à « mettre à disposition des enseignants des outils d'évaluation leur permettant un diagnostic individualisé des acquis scolaires de leurs élèves (...) », et à développer « au niveau national, des instruments de mesure des résultats du système éducatif ».

Avec AFP
Crédit photo : AFP

VOIR AUSSI

Réforme de l'école : 93% des Français veulent du sur-mesure
Éducation : « les devoirs à la maison contribuent à l'échec de l'école française »
Éducation : lire et écrire grâce à Twitter
Le débat : Faut-il supprimer les notes à l’école ?

Voir aussi :  enfants   
 

Commenter

5 commentaires

ladymam - 21/05/12 11:59
j 'ai en effet entendue dire aux infos que les évaluations débutaient ce matin, mon fils les as passer l 'année dernière sans soucis.
omaha - 21/05/12 12:41
mon fils les a également passé l'année dernière. ON se rend compte en tout cas des différences de niveau entre les élèves mais au final qu'est ce qui est fait pur les élèves en diffcultés ?
alexandrine - 21/05/12 12:50
Ce sont sans doute les dernières évaluations de ce genre, une réévaluation de tout ce système va être mise en place. J'espère que ces changements apporteront le soutien nécessaire aux élèves en difficulté et qu'ils ne passeront pas à côté.
country33 - 21/05/12 13:46
C'est franchement nul d'enlever ces évaluations qui justement détectaient les faiblesses ou les forces des élèves, c'est dingue d'enlever des choses aussi bien .
sandrine6405 - 21/05/12 13:49
Meme si ces évaluations nationales sont constestées, elles auront bien lieu. Il y a toujours des critiques négatives chaque année.

L'appli Terrafemina

Entreprises partenaires

Fermer