Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes

Par Marion Roucheux
Publié le 12 septembre 2012

Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes

Publicité : les médias rendent les enfants matérialistes

© Fuse
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Plus ils regardent la télévision, plus les enfants sont exposés aux spots publicitaires : or la pub rend les 8-11 ans de plus en plus matérialistes.


Une étude menée par des chercheurs du Centre sur les enfants, les adolescents et les médias de l'université d'Amsterdam, montre qu’il existe un lien direct entre le fait pour des enfants de regarder des publicités et le développement de leur matérialisme. Quand, entre deux dessins animés, un petit téléspectateur entre 8 et 11 ans regarde les publicités pour le dernier jeu de construction à la mode ou la figurine dernier cri, il développerait son consumérisme. « Les enfants deviennent conscients de la signification symbolique des objets. Contrairement aux plus jeunes, ils commencent à vouloir acquérir des produits non seulement pour le plaisir de les avoir mais aussi dans le but d'accroître leur bonheur et leur statut social », explique au Figaro le Dr Suzanna Opree, principal investigateur de l’étude. À cet âge-là en effet, les enfants apprennent qu’en possédant l’objet présent dans le spot publicitaire, ils pourraient être plus heureux.

Par ailleurs, l’enquête révèle que les enfants les plus insatisfaits dans leur vie quotidienne sont les plus sensibles à la publicité. « Nous avons découvert que ce sont les enfants qui sont les moins satisfaits dans leur vie qui deviennent les plus matérialistes avec le temps, mais seulement lorsqu'ils sont abreuvés de publicités », précise Suzanna Opree. Et pourtant, « nos résultats indiquent clairement qu'il n'y a pas de relation entre l'épanouissement des enfants et la quantité de publicité qu'ils regardent. Les enfants malheureux n'en voient pas plus que les enfants heureux. Ils semblent simplement plus sensibles à ses effets. »

Contre l’impact de la publicité, les auteurs de l’étude conseillent aux parents de veiller à réduire le temps d’exposition à la réclame de leurs bambins, mais aussi de développer leur approche critique sur la construction d’une publicité et les mécanismes mis en œuvre pour créer le besoin.

Crédit photo : Fuse

VOIR AUSSI

France Télévisions : la publicité après 20 heures pourrait réapparaître
CSA : deux nouveaux spots pour protéger les jeunes téléspectateurs
Obésité infantile et publicité : les 12 recommandations de l’OMS
Association « Enfance-Télé : Danger ? », contre les dérives du petit écran

Voir aussi :  consommation    television    enfants    publicité   
 

Commenter

8 commentaires

tania78370 - 12/09/12 23:37
je n'y voit là rien d'étonnant nous même en tant qu'adultes la publicité influx parfois nos comportant alors pour des enfants plus vulnérable c'est encore plus aiser!
fidjikelyna - 13/09/12 06:26
c'est clair les médias font tout pour cela, il faut leur apprendre à quoi et comment est faite la pub et ne pas céder non plus
ladymam - 13/09/12 07:34
et oui a force de regarder tous ce qui il a sur le marcher les enfants en veulent toujours plus .
ysabella - 13/09/12 08:38
Certes c'est sans doute la faute de la pub, mais aussi celle des parents qui sont eux-mêmes d'excellents consommateurs. L'idée qu'il est nécessaire d'acquérir un objet pour être heureux fonctionne aussi sur eux. Combien se jettent sur le dernier mobile sorti par exemple? L'impression d'insatisfaction se développe alors très vite car on se sera lassé de cet objet dont on n'avait pas vraiment besoin, on aura donc forcément envie d'un autre objet dernier cri, dont on n'aura pas besoin non plus, mais qui sera nouveau. L'acquisition ne rend pas plus heureux, c'est un engrenage. Aux parents de s'en sortir et d'éduquer leurs enfants dans le bon sens.
country33 - 13/09/12 11:50
Ce sont les parents qui commandent les enfants.ou alors je rêve et ils ne font plus leurs devoirs d'autorité.
omaha - 13/09/12 18:48
la faute est à partager entre les parents, et les publicitaires qui savent au mieux vanter les marques et apater les petits
naty44190 - 16/09/12 12:57
il n'y a pas que les pubs je trouve que même certain film influence énormément mais aussi pas que nos enfants les adultes aussi !!!
country33 - 28/01/13 15:18
Les dessins animés , les pubs, les copains à l'école et leur EDUCATION fait que les gosses veulent tout car le sparents aussi les ont habitué à le sgater avec le Nec Plus Ultra ...Maintenant ils s'étonnent...

Hot-Lexique

Entreprises partenaires

Fermer