Laisser pleurer bébé a des effets bénéfiques pour toute la famille

Laisser pleurer bébé a des effets bénéfiques pour toute la famille
Laisser pleurer bébé a des effets bénéfiques pour toute la famille
Une nouvelle étude américaine tord le cou aux idées reçues : laisser pleurer son bébé quelques minutes aurait des effets bénéfiques sur les parents et sur l'enfant. De quoi passer des nuits plus sereines.
A lire aussi
Jamie Dornan : sortie en famille avec Amelia Warner, Dulcie et leur bébé à Vancouver (photos)
couple
Jamie Dornan : sortie en famille avec Amelia Warner,...


Voici une étude qui permettra aux jeunes parents de ne plus culpabiliser : laisser pleurer son bébé serait à la fois bon pour l’enfant et pour les parents. Selon cette enquête américaine publiée dans la revue Pediatrics et réalisée auprès de 225 enfants âgés de 7 mois à 6 ans, ne pas se précipiter dans la chambre d’un enfant qui pleure aurait des effets bénéfiques pour toute la famille.

D’après les chercheurs, les parents qui ne réagissent pas dès les premiers cris de leur enfant dorment mieux, sont moins stressés et ont moins de chance de souffrir de dépression post-natale. Afin de mieux gérer les pleurs du bébé, les chercheurs préconisent la technique des « pleurs contrôlés », qui consiste à espacer de plus en plus le nombre de minutes avant de rejoindre l’enfant dans sa chambre pour le consoler. Une méthode qui est destinée à permettre au bébé d’apprendre à se calmer tout seul.

Les parents sont donc invités à attendre 2 minutes la première nuit avant de rejoindre leur enfant, puis 5 minutes la seconde nuit, en espaçant petit à petit leur temps d’arrivée dans la chambre. Une technique qui devrait résoudre – en partie - le dilemme des jeunes parents prompts à se précipiter vers le berceau du nouveau-né dès les premiers hoquets.  

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Bringing Up Bébé : le livre qui vante l'éducation à la française
Massages pour bébé : l'éveil par le toucher gratuit dans les centres de PMI