Elle loue ses seins pour allaiter les bébés de couples homosexuels

Elle loue ses seins pour allaiter les bébés de couples homosexuels
Elle loue ses seins pour allaiter les bébés de couples homosexuels
La loi sur le mariage et l’adoption homosexuelle est à peine adoptée, et le débat sur la PMA pour tous n’a pas encore eu lieu, pourtant certains pensent d’ores et déjà à se placer sur le marché naissant de l’homoparentalité. Sur le site e-loue.com, une femme propose ainsi ses services de nourrice, au sens Ancien-régime du mot, pour les nourrissons de couples gays.
A lire aussi
"Alors le bébé, c'est pour quand ?" : ce couple réplique en photos à la question-qui-tue
News essentielles
"Alors le bébé, c'est pour quand ?" : ce couple réplique...


Comme son slogan l’indique, e-loue.com met en relation des internautes qui souhaitent louer « tout »... et n’importe quoi. La preuve. Une femme a généreusement fait paraître une annonce proposant aux couples ne pouvant pas allaiter de leur louer sa poitrine : « Je suis une jeune maman en pleine santé, infirmière de formation, 29 ans, et loue mes seins pour l'allaitement de nourrissons. Je suis sur la région parisienne, me déplace. Et en une journée je propose jusqu'à une dizaine de prises pour votre bébé. Les couples d'hommes homosexuels n'ont pas la chance de pouvoir allaiter leur bébé, or l'allaitement permet aux bébés d'être en meilleure santé. En effet le lait maternel fournit des nutriments complets. Me contacter via le site. Non sérieux s'abstenir. » Vous pouvez découvrir l'annonce de cecilia232 ici.

Interloqués, les modérateurs du site e-loue.com ont d’abord contacté la dépositaire de l’annonce, qui a confirmé son offre. Le site a donc validé et publié, et s’est même fendu d’un communiqué de presse pour nous annoncer la bonne nouvelle. Un canular un peu trop décalé ou bien une drôle de faute professionnelle puisque cette annonce est légalement irrecevable : selon le principe juridique de l’indisponibilité du corps humain, « nul n’est censé faire commerce de son corps ».


Le tarif : 100 euros par jour

En attendant, ce business peut s’avérer plus que lucratif pour la nourrice. À raison de 100€ par jour, les heureux papas peuvent faire allaiter leur progéniture tant qu’ils le veulent, et tant qu’ils en ont les moyens. Le site précise que deux demandes de location ont déjà été enregistrées...

Mais cet investissement a-t-il un intérêt ? Allaiter un enfant une seule journée, voire deux à trois jours pour les plus aisés, va-t-il influer sur la santé du bambin pour les quatre-vingts années à venir ? Ne serait-il pas plus économique d’acheter des biberons de lait maternel via le trafic et les réseaux informels qui s’activent sur Facebook ? Ou de lui faire lécher dès son plus jeune âge des glaces au lait de femme qui font fureur à Londres ? Si l’intérêt pour le lait maternel se confirme, d’autres techniques et procédés devraient encore apparaître pour permettre à tous les parents de satisfaire cet engouement pour l’allaitement. On n’arrête pas le progrès.

VOIR AUSSI

Des glaces au lait maternel font fureur à Londres
Mise en garde sur le lait maternel proposé sur Internet
Un service de livraison de lait maternel pour les Indonésiennes

Dans l'actu
À voir
Aussi