Sexe, fêtes et chirurgie esthétique : les bonnes résolutions des séniors pour 2014

Sexe, fêtes et chirurgie esthétique : les bonnes  résolutions des séniors pour 2014
Sexe, fêtes et chirurgie esthétique : les bonnes résolutions des séniors pour 2014
Quelles sont les bonnes résolutions des quinquagénaires à l'approche du réveillon du Nouvel An ? Le site Quintonic.fr a posé la question à ses membres et les réponses valent le détour ! Au programme des 50 ans et plus en 2014 : sexe, fêtes et chirurgie esthétique…
A lire aussi
Marilyn Monroe a fait de la chirurgie esthétique selon son dossier médical
bien-être
Marilyn Monroe a fait de la chirurgie esthétique selon...


À quelques jours du Nouvel An, certains Français ont déjà fait la liste des bonnes résolutions qu'ils tenteront de respecter tout au long de l'année 2014. Et parce qu'il n'y a pas d'âge pour changer ses habitudes, Quintonic.fr, site de rencontres réservé aux quinquagénaires, a interrogé ses membres sur leurs intentions anticonformistes à l'approche du 1er janvier.

>> Nouvel An 2014 à Paris : 5 idées pour un réveillon original<<

23% des séniors envisagent de recourir à la chirurgie esthétique

Résultat, 44% des personnes interrogées ont confié vouloir donner plus de place à leur vie sexuelle en consacrant davantage de temps à leur partenaire. Une volonté qui n'étonne pas la directrice du site, Christina Terrer. « Il peut y avoir une nouvelle vie amoureuse après 50 ans, peut-être même plus que jamais », explique-t-elle. Et d'ajouter : « Bénéficiant de plus de temps libre et d'une plus grande intimité avec le départ de leurs enfants devenus adultes, les quinquas et plus sont en mesure d'avoir une vie sentimentale décomplexée. Ces chiffres sont un signe fort de l'éveil des consciences des jeunes seniors à cette réalité. »

Après la sexualité, le physique arrive en deuxième place des préoccupations des sondés. Et alors que pour parfaire leur silhouette, nombreux sont ceux qui se tournent vers les salles de sport et les régimes, les séniors apparaissent plus radicaux. Pour preuve, 23% d'entre eux envisagent un recours à la chirurgie esthétique pour se sentir mieux dans leur corps. Enfin, si à l'approche de la trentaine, il est courant de prendre la décision de lever le pied sur les soirées, les quinquagénaires prennent le contre-pied. Ainsi, près de deux  personnes interrogées sur dix (17%) prévoient de sortir plus en boîte de nuit.