Epiphanie 2014 : la tradition de la fève expliquée aux enfants

Epiphanie 2014 : la tradition de la fève expliquée aux enfants
Epiphanie 2014 : la tradition de la fève expliquée aux enfants
Après les fêtes de Noël et du jour de l’an, le premier dimanche du mois de janvier est marqué par l’Epiphanie, ou la tradition de la galette des rois. Pour les enfants, tout le jeu consiste à dénicher la fève, cachée dans la pâte feuilletée. Mais au fait, pourquoi met-on une fève dans la galette ? Explications.
A lire aussi
Ce papa a créé un objet magique pour éviter les disputes des enfants en voiture
News essentielles
Ce papa a créé un objet magique pour éviter les disputes...


Qui va se glisser sous la table pour attribuer les parts ? Qui sera élu roi ou reine cette année ? L’Epiphanie est souvent synonyme de jeu pour les enfants, plus intéressés par la fève que par la galette fourrée à la frangipane dans laquelle est est cachée. Mais d’où vient cette tradition typiquement française ? Et pourquoi appelle-t-on « fève » cette précieuse figurine ?

Fête des fous

À l'origine et jusqu'à la fin du IVe siècle, l’Épiphanie, qui signifie « manifestation du Christ dans le monde » était une fête religieuse célébrant la visite de des Rois mages, venus adorer Jésus-Christ. La tradition qui veut que l’on « tire les rois », est, elle, païenne et nous vient des Saturnales. Lors de ces fêtes romaines qui avaient lieu au mois de décembre et au début du mois de janvier, les Romains désignaient parmi les esclaves le roi d’un jour au moyen d’une fève dissimulée dans un gâteau. Celui-ci voyait tous ses voeux exaucés pendant une journée. Plus tard, l’Eglise a décidé de faire coïncider l’Epiphanie avec les fêtes des Saturnales pour mieux les mélanger ; la fève et la galette des rois deviennent symboles de l’offrande des Rois mages.

« Roule galette »

Les Romains, habitués à utiliser des fèves pour voter, avaient naturellement choisi le même principe pour la galette des rois. Peu à peu, ce haricot sec a été remplacé à la fin du XIXe siècle, par des pièces d’argent ou d’or, puis par des petites figurines en porcelaine, prenant la forme de petits santons, de poupons emmaillotés à l’image de Jésus-Christ, ou d’animaux de la ferme. Si les santons ont peu à peu été remplacés par des objets à l’effigie des personnages populaires auprès des enfants, les collectionneurs s’arrachent encore les fèves en porcelaine, dont le prix peut valoir des centaines d’euros.

VOIR AUSSI

Tout savoir sur l'Epiphanie
La galette à la frangipane et chocolat de Cyril Lignac
Recette de la galette des rois light

Plus d'actu sur : Galette des rois : nos meilleures recettes et adresses

Galette des rois au Thermomix : la recette facile
Galettes des rois : 3 recettes originales de galettes des rois
Comment reconnaître une bonne (et une mauvaise) galette des rois
À voir
Aussi