Horoscope 2012 : croyez-vous en l'astrologie ?

Horoscope 2012 : croyez-vous en l'astrologie ?
L'horoscope, certains y croient, d'autres non mais tout le monde aime en prendre connaissance. En lisant la dernière page de son journal ou en écoutant la radio le matin, difficile d'y échapper. Mais vous, qu'en pensez-vous ? Quel est votre signe astrologique et accordez-vous de l'importance à votre horoscope ? Cinq internautes nous donnent leur avis…


Emmanuelle, 24 ans, Verseau
Je ne crois pas aux prédictions de l’horoscope. D’ailleurs, je ne le lis que quand je tombe dessus par hasard dans les journaux gratuits ou les magazines et le plus souvent, ça me fait rire. Je le lisais régulièrement quand j’étais plus jeune et célibataire, et que l’on me prédisait une rencontre. Je m’attardais peut-être davantage sur les personnes que je croisais. Aujourd’hui, j’ai une vie plus stable et un petit ami ; je n’y accorde donc plus aucune importance, surtout quand mon horoscope m’annonce une rencontre amoureuse.
J’ai d’ailleurs beaucoup de mal à comprendre les gens qui y croient réellement et je suis excédée par ce business. Par contre, j’admets qu’il y a peut-être quelque chose de plus sérieux dans l’astrologie. Malheureusement, l’horoscope des magazines lui porte préjudice.

Alexandre, 36 ans Gémeau
Je lis tous les jours mon horoscope dans le journal mais plus pour rigoler et voir ce qui est dit. Je n’y accorde aucune importance et aucune crédibilité. Je lis principalement pour me moquer et m’interroger alors sur la capacité de leurs auteurs à prendre les gens pour des idiots. Même si certains y croient, ce que je respecte et peux malgré tout concevoir, je ne pense pas que l’on puisse avoir des indications sur notre avenir en observant les astres. En revanche, lorsqu’il m’annonce une très bonne nouvelle, j’espère que pour une fois il ne se trompe pas. De même, le jour où mon horoscope m’annonce que ma forme de la journée ne sera « pas excellente » et que je suis effectivement très fatigué, c’est pour moi une simple coïncidence. Et pour cause, il me dira l’inverse le lendemain alors que je ne serai pas plus fringuant !

Sophie, 42 ans, Taureau
J’accorde de l’importance à mon horoscope quand ça m’arrange. Lorsqu’il est positif, qu’il m’annonce une excellente journée, je trouve le concept sympathique. Quand au contraire, il est plutôt négatif (bien que dans les magazines, les horoscopes ne le soient jamais réellement), je me dis que c’est vraiment n’importe quoi et que ma journée sera bonne, quoi qu’il arrive. Je suis contre l’horoscope des magazines, j’accorde plus de crédit à l’astrologie et au fait que le mouvement des planètes puisse influer sur le caractère d’une personne.

Marjorie, 47 ans, Vierge
J’aime tirer les cartes et je crois au tarot mais j’ai un rapport très différent à l’astrologie. Je lis (ou écoute) mon horoscope quand je tombe dessus, ce qui est assez fréquent car entre la radio, les journaux gratuits ou les magazines, il est très difficile d’y échapper. Mais je ne suis jamais en recherche. Je pense que ceux ou celles qui accordent de l’importance à l’astrologie sont des personnes déprimées qui cherchent quelque chose à quoi se raccrocher. Pensez au nombre de personnes vivantes et de tous âges nées sous le signe de la Vierge. Comment pourrions-nous toutes avoir tous les jours les mêmes journées ou presque ? Il faut vraiment être naïf pour y croire. Pour moi, c’est comme la religion : on y croit ou pas. S'agissant des astrologues, je pense qu’il faut avoir énormément d’imagination pour exercer ce « métier ».

Mathilde, 29 ans, Poisson
Je lis beaucoup mon horoscope en période de célibat… Parce que quand on n’est pas en couple on attend toujours qu’il nous arrive quelque chose ! Je ne peux pas vraiment dire que j’y crois, mais ça m’amuse de le lire dans les magazines féminins, c'est toujours très bien formulé et on apprend qu'on a plein d’opportunités à saisir au boulot ou qu'une rencontre va survenir. Néanmoins je prends plus au sérieux Christine Haas, une astrologue qui travaille notamment avec RTL. J’ai toujours trouvé ses analyses assez fines et sensées. Elle ne va pas trop loin et reste dans des indications d’humeur, des indices sur notre personnalité et notre façon de réagir face aux évènements, elle ne tombe jamais dans la « prédiction ». Elle publie chaque année un horoscope signe par signe sous forme de petit livre, et y détaille tous les ascendants. Quand j’ai lu le mien l’année dernière j’ai commencé à penser que cette affaire de signes et d’ascendants n’était pas complètement farfelue. Il y a du vrai, et le schéma de mon année n’a pas démenti ses prévisions.

Crédit photo : Hemera

VOIR AUSSI

Astrologie : un décalage bouleverserait le calendrier des signes
Horoscope : que vous réserve 2011 ?
Quand 2011 te sourira, ton SMS tu recevras