Copenhague, et après ? Des femmes s'engagent

Copenhague, et après ? Des femmes s'engagent
Copenhague, et après ? Des femmes s'engagent
"Copenhague, et après ?": seize femmes d’influence de tous horizons (artistique, économique, politique, culturel…) lancent un appel pour constituer un réseau féminin international au service de la planète. Rejoignez-nous !
A lire aussi

"Les enjeux du développement durable nous concernent toutes et tous, dans tous les pays, sur tous les continents, et particulièrement les enfants qui seront les citoyens de demain.

Ces enjeux s’ancrent au quotidien dans notre travail, nos choix de consommation, notre alimentation, nos déplacements, nos lieux de vie, notre santé, notre paix et notre liberté.

Ces enjeux fondent nos valeurs et nos espoirs dans une société plus engagée, plus créative, plus solidaire, et ainsi plus désirable.

Le changement climatique, auquel nous contribuons tous et toutes à des échelles différentes, a de graves conséquences sur la planète, l’humanité et la biodiversité qui nous fait vivre.  Il est encore temps de se mobiliser, d’éduquer, d’innover, et d’inventer une nouvelle façon de vivre ensemble.

La sobriété heureuse peut être un bel idéal pour aujourd’hui et pour demain.

En accord avec l'ultimatum climatique lancé par de nombreuses ONG, nous, mères et femmes qui agissons pour le développement durable, soutenons le processus de Copenhague et demandons  que des engagements significatifs soient pris pour aboutir à un traité international confirmant les avancées de Kyoto et nous permettre de construire un autre avenir ensemble.

Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook, ou www.neoplanete.fr

CONTRIBUEZ ! Laissez-nous vos commentaires ci-dessous et vous aussi rejoignez l'appel des femmes.


Légende photo
De gauche à droite :
Rang du fond

Catherine Chabaud : navigatrice et journaliste, chargée de la mission de sensibilisation-éducation-communication du Grenelle de la mer
Yolaine de la Bigne : journaliste, directrice, fondatrice et rédactrice-en-chef de Néoplanète
Maud Fontenoy : navigatrice, porte-parole de l’UNESCO pour les océans
Evelyne Dhéliat : chef du service météo de TF1 et LCI
Claudie Haigneré : astronaute, présidente de la Cité des Sciences et de l’Industrie, et du Palais de la Découverte
Sandrine Segovia-Kueny : médecin, déléguée générale de l’Association Santé Environnement France, ASEF
Isabelle Juppé : directrice déléguée au Développement durable (groupe Lagardère), auteure
Geneviève Férone : directrice du Développement durable (Veolia Environnement), auteure

1er rang
Véronique Morali : fondatrice du site Terrafemina.com
Fanny Picard : fondatrice d’Alter Equity, fonds d’investissement responsable
Cécile Ostria : directrice de la Fondation Nicolas Hulot
Corinne Lepage : membre du Groupe ADLE, vice-présidente de la commission ENVI (environnement santé publique et sécurité alimentaire)
Chantal Jouanno : secrétaire d’État chargée de l’Écologie
Nathalie Kosciusko-Morizet : secrétaire d’État chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique auprès du Premier ministre
Alice Audouin : directrice du Développement durable d’Havas Média France, auteure
Bettina Laville : membre du Conseil d’État, avocate, fondatrice du Comité 21

N’étaient pas présentes lors de la séance photo :
• Valérie Létard : secrétaire d'Etat au développement durable auprès de Jean-Louis Borloo
Élisabeth Laville : fondatrice du cabinet Utopies et de l’agence Graines de Changement
Laurence Tubiana : fondatrice de l’Institut du Développement durable et des Relations internationales (Iddri). Directrice de la chaire Développement durable de Sciences Po


Merci à l’hôtel Fouquet’s Barrière


ALLEZ PLUS LOIN :
Lisez notre article sur les enjeux de Copenhague.

MAIS AUSSI : Ensemble, agissons et protégons la planète !

RETROUVEZ le making-off de la photo :

Dans l'actu
comments powered by Disqus