Surpoids : les clients des hard-discounts sont plus gros que les autres

Surpoids : les clients des hard-discounts sont plus gros que les autres
Une étude de l'Inserm démontre que les consommateurs des hard-discount ont un tour de taille supérieur de 2,2 centimètres de celui des clients d'autres types de supermarchés.


Une étude de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) révèle que les clients de supermarché discount ont un tour de taille plus large que les consommateurs qui ont leurs habitudes chez Monoprix. Cette enquête, portant sur 7100 personnes réalisant leurs courses alimentaires dans 1097 supermarchés parisiens, fait ainsi état d’une différence de 2,2 centimètres de tour de taille.
Pour obtenir leurs résultats, les chercheurs ont relevé les caractéristiques socio-économiques des personnes interrogées, noté leur indice de masse corporel (IMC) ainsi que leur taux de masse graisseuse.
Reste que si les problèmes de surpoids sont plus courants chez les clients des hard-discounts, les auteurs de l’enquête se refusent à toute conclusion hâtive. Basile Chaix, chercheur qui dirige l'étude, avance cependant deux hypothèses explicatives. Tout d’abord, il souligne que l’affichage des repères nutritionnels sur les produits des hard-discounts n’est pas aussi qualitatif que celui effectué dans les supermarchés classiques. Les consommateurs ont ainsi moins d’informations quant aux produits qu’ils achètent. Autre explication avancée : la différence des modes de consommation entre les clients des hard-discounts et ceux des autres supermarchés.

Lire l’étude de l’Inserm

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

La vérité sur le hard-discount
L'obésité augmente les risques d'asthme
Natalité : des mères plus âgées et plus souvent en surpoids
Surpoids : les nouvelles recommandations de l'HAS
Obésité : la combinaison de deux médicaments efficace dans la perte de poids

comments powered by Disqus