Excision : la chirurgie reconstructrice pour récupérer son identité

Excision : la chirurgie reconstructrice pour récupérer son identité
Le docteur Pierre Foldes, spécialisé dans la chirurgie reconstructrice du clitoris, vient de publier un article expliquant l'importance de cette intervention pour l'identité de la femme. Il assure que la procédure a permis à des centaines de patientes, dont des femmes excisées, d'améliorer leur plaisir et d'atteindre l'orgasme.


« La reconstruction du clitoris est possible » déclare le docteur Pierre Foldes dans un article publié mardi par le journal médical britannique « The Lancet ». Il est chirurgien à l’hôpital Poissy-Saint-Germain-en-Laye, et l'un des rares médecins en France à être spécialisé dans ce type d'intervention.

En se fondant sur 866 cas réels, il assure qu’une intervention de chirurgie est capable d’améliorer le plaisir des femmes et de diminuer en même temps leurs douleurs, ce qui permettrait aux femmes excisées de « récupérer leur identité », comme l'indique l’article. En outre, plus d’un tiers des femmes qui n’avaient jamais eu d’orgasme ont pu l’atteindre grâce à la procédure chirurgicale. Près de 3 000 femmes mutilées, originaires principalement d'Afrique (Mali, Sénégal et Côte d’Ivoire), ont été traitées par ce médecin entre 1998 et 2009.

La procédure est remboursée par la Sécurité sociale française depuis 2004, tandis que dans la plupart des pays le coût de la chirurgie reconstructrice est prohibitif.

Alexandra Gil


(Avec AFP)
Crédit photo : Polka Dot

VOIR AUSSI

Journée contre l'excision : « Personne ne connaît la symbolique de ce rituel »
Les exciseuses en Tanzanie
Aux origines de nos orgasmes



comments powered by Disqus