Bronzage : les cabines UV responsables de cancers

Bronzage : les cabines UV responsables de cancers
C'est une première. Une étude de grande ampleur dévoilée à l'occasion du 10e Congrès international de l'Association américaine de recherche contre le cancer (AACR) établit un lien entre la survenue de cancers de la peau et l'utilisation de cabines de bronzage.


Les cabines de bronzage à ultraviolets sont une nouvelle fois dans le collimateur des professionnels de santé. Alors que le 10e Congrès international de l’Association américaine de recherche contre le cancer (AACR) vient de s’achever à Boston (Etats-Unis), une étude de grande ampleur a confirmé le risque de cancers de la peau lié à l’utilisation de ces machines.
De 1989 à 2009, une équipe de spécialistes du service de dermatologie du Massachusetts General Hospital a étudié le cas de 73 500 femmes ayant eu recours à des cabines UV entre 25 et 35 ans mais aussi pendant leurs années de lycée et d’université. Ces recherches auraient permis d’établir un lien entre des cancers de la peau (le basocellulaire, le spinocellulaire et le mélanome malin) et l’exposition à ces rayons artificiels.
Il semblerait que le risque de développer un cancer croisse avec la fréquence d'utilisation. Il augmenterait ainsi de 15 % à partir de 4 séances par an s’agissant d’un cancer basocellulaire ou spinocellulaire et de 11 % pour un mélanome. Les conclusions de l’étude montrent en outre, que les UV sur des peaux jeunes sont beaucoup plus dangereux que sur celles de 25-35 ans.
En France, 8 millions d’adeptes se rendent chaque année dans les cabines UV. Il leur est conseillé de ne pas dépasser 10 séances par an et d’utiliser des lunettes protectrices. Pour les hommes, le recours à un cache-sexe est également vivement recommandé pour éviter les cancers génitaux masculins.

Crédit photo : Photos.com

VOIR AUSSI

Cancer et téléphone portable : pas de lien
Cancer, la maladie tue de moins en moins
Comment préparer sa peau avant l'été ?
Les Enfants de la Lune : Sortir de l'ombre les victimes des ultraviolets

Pipinousse
enormement de personnes ont aussi la peau qui brule et jusqu au troisieme degres avec les UV qui sont aussi dangereux voir plus que les royons du soleil

country33
Je croyais que tout ceci était maintenant réglementé, des personnes usent de ce scabines et ne se rendent pas compte, pourtant ils sont prévenus du danger.


a quand la tendance cachet d'aspirine ??

julls
ça ne m'étonne qu'à moitié ce genre d'article. perso je ne suis pas adepte et ne compte pas m'y mettre ! j'ai la peau blanche mais je m'en moque

ladymam
pas étonnant on nous dis bien de ne pas s 'exposer aux UV du soleil ce n 'est pas pour aller sous des lampes !!

fleurs06
En ce qui me concerne, je suis au courant de tout ces risques, et franchement je ne compte pas faire d'UV, j'aurais trop peur des risques, et tout, je trouve que cela ne vaux pas le coup !

linelu7
je ne risque pas d'essayer, d'ailleurs, étant métisse, je bronze rien qu'en sortant quelques minutes . . . . . . .. . . .. . .. . . . .

Fleurdesmontagn
Des cabines de bronzage! Je me demande pourquoi des gens les utilisent en sachant qu'ils peuvent très facilement bronzer naturellement! Ah, manque de soleil?

ladymam
et dire qu 'avant les femmes se fardaient pour avoir un teint pâle , c 'était la mode !

comments powered by Disqus