Offrez-vous un coach sexuel qui vous regarde faire l'amour

Par Marion Roucheux
Publié le 18 décembre 2012

Offrez-vous un coach sexuel qui vous regarde faire l'amour

Offrez-vous un coach sexuel qui vous regarde faire l'amour

© Digital Vision
Partages
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
Il est l'homme qui observe la vie sexuelle des couples. Surfant sur le succès du mommy porn « Fifty shades of Grey », Eric Amaranth, « coach sexuel », promet de pimenter la sexualité des couples. Sa méthode : les observer faire l'amour puis les conseiller sur ce qu'il faut – ou non – faire. Vous avez dit arnaque ? Il répond : « conseil ».


Le succès détonnant de « Fifty shades of Grey », ce mommy porn qui truste depuis des mois les têtes de gondole des librairies, a eu le mérite de réveiller la libido des femmes en leur redonnant l’initiative du fantasme et du désir. L’occasion rêvée pour se pencher plus en avant sur sa sexualité et de déceler les petits détails qui font ou défont notre vie sexuelle. C’est sur ce créneau que se positionne le très opportuniste Eric Amaranth, auto-proclamé « sex-life coach», qui l’assure : « Depuis la parution de "Fifty Shades of Grey", mon concept est en plein essor. Et je suis demandé partout à travers le monde ». Son offre ? Observer la vie sexuelle des couples pour pouvoir mieux les conseiller. Il ne reçoit pas ses clients dans son cabinet mais se rend directement chez eux, afin de les regarder faire l’amour dans la chambre conjugale. Il détecte les petites erreurs, les mauvais gestes, les hésitations, les pointe du doigt et avise le couple de ses remarques. 

« Les hommes ne savent pas comment être pervers »

« Les femmes veulent plus qu'une fessée maintenant. Mais les hommes ne sont pas sûrs de vouloir faire ça avec celle qu'ils aiment. Ils ne savent pas comment être pervers », explique-t-il dans une interview au Sun. Que les couples cessent donc de s’inquiéter de ne pas savoir comment aborder le SM : leur chaperon sexuel, qui s’est formé auprès de la gourou du sexe Betty Dodson, leur dit tout. Et si vous ne pouvez pas vous déplacer à New-York, Eric Amaranth a pensé à tout : « J'ai eu des demandes au Royaume-Uni. Je suis basé à New York et je peux regarder les gens via Skype. Je peux leur prodiguer mes conseils de la même façon ! », assure-t-il. Car ses clients, il l’affirme, cherchent surtout à être « guidés ». Et hors de question pour lui de s’occuper de pervers ou déviants : « Je ne les touche pas. Ce serait de la prostitution », se défend-il. « Si quelqu'un me demande de participer, je sors. Je suis l'instructeur ». Parmi ses 35 clients réguliers, l’expert compte l’actrice Aniela McGuinness (vue dans tous petits rôle dans Charlie's Angels ou Burn notice) et son mari, qui, il l’affirme, ont retrouvé la flamme grâce à ses services. La dame aurait même découvert l’emplacement de son point G. Ce qui vaut assurément les 133 euros horaires demandés par l’homme qui murmurait à l’oreille des couples en mal de sensations fortes. 

Crédit photo : Digital Vision

VOIR AUSSI

20 anecdotes croustillantes sur "Fifty Shades of Grey"
"Fifty Shades of Grey" : elle demande le divorce après avoir lu le "mommy porn"
Fifty Shades of Grey, le Viagra bio de ces dames ?

 

Voir aussi :  couple    coaching    sexo   
 

Commenter

5 commentaires

a.breau - 18/12/12 12:20
Dingo...
omaha - 18/12/12 12:44
euh qui acceptent que cet homme les regarde, c'est du voyeurisme en échange de.comment dit il déjà 'conseils"
country33 - 18/12/12 19:20
Il ne veut pas participer non plus le coach avec le couple et là ça s'appelle autrement et fini mal...C'est franchement n'importe quoi.
fleurs06 - 24/03/13 18:14
Franchement, même si j'avais de problèmes, je ne pense pas que je laisserai quelqu'un me regarder lorsque je fais l'amour.C'est trop bizarre !
omaha - 26/03/13 16:25
c'est super glauque, aussi bien pour le couple que pour le coach, qu'est ce qui nous dit qu'il ne voudra pas participer
Fermer