La génération Y s'estime meilleure en informatique qu'en amour

La génération Y s'estime meilleure en informatique qu'en amour
La génération Y s'estime meilleure en informatique qu'en amour
Les problèmes d'argent et de boulot sont des générateurs de stress souvent déclencheurs de disputes dans le couple. Comme si ça n'était pas encore assez, un nouvel acteur est venu s'inviter dans les foyers, prenant une place de plus en plus grande dans le quotidien des binômes amoureux : l'ordinateur. Une récente étude a montré la place désormais inquiétante occupée par la machine dans les ménages, et les relations des différentes générations avec elle. Analyse.
A lire aussi
Qui est "la meilleure femme française entrepreneure" ?
News essentielles
Qui est "la meilleure femme française entrepreneure" ?


Ils sont 2 691 Américains en couple à s’être prêtés à cette étude  chargée d’étudier les rapports de chacun avec son ordinateur. Des différents chiffres extraits de l’étude a été tirée une infographie (ci-dessous) dont certains résultats laissent songeurs.

Ainsi, on y apprend que pour 41% d’entre eux, le temps passé avec leur ordinateur est générateur de stress. Ils sont même 21% à déclarer ressentir plus de stress à cause d’un problème informatique qu’à cause d'une dispute de couple (ce chiffre s’élevant à 29% chez les plus de 55 ans, manifestement rodés aux tracas domestiques, moins à l’aise avec l’outil informatique ou encore les deux à la fois…).

Le fossé « jeunes-vieux » est particulièrement significatif puisqu’un schéma montre que, si les plus âgés estiment avoir de meilleures compétences en amour qu'en informatique, les plus jeunes, au contraire, s’estiment mieux armés pour plonger dans leur unité centrale que dans les méandres des relations amoureuses. Ainsi, si 72% des 18-34 sont davantage touchés par une dispute que par un bug, ce chiffre tombe à 50% chez les plus de 55 ans.

Pourtant, s’il est bien un argument sur lequel beaucoup se retrouvent, c’est le temps passé par leur conjoint sur leur machine. Ainsi, 27% estiment que leur moitié se consacre de manière excessive à ce rival électrique, lequel prend une place croissante dans les ménages au détriment, souvent, des relations humaines. Le couple et son ordinateur parviendront-ils à gérer leur ménage à trois ? Selon John Grey, l’auteur du best-seller « Les Hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus », si de plus en plus de couples viennent se plaindre de ce trouple subi, nous devrons bientôt apprendre à ménager davantage de place à nos conjoints à mesure que la machine phagocytera notre foyer.

Source : Lotsateminor