Les hommes ne comprennent pas les femmes, c'est prouvé

Les hommes ne comprennent pas les femmes, c'est prouvé
Les hommes ne comprennent pas les femmes, c'est prouvé
Les hommes ont plus de difficultés à comprendre les émotions du sexe opposé. La raison est scientifique, et se trouve dans le cerveau de ces messieurs. Elle toucherait plus précisément la zone qui gère l'empathie.
A lire aussi
Inégalités salariales : ces métiers où les femmes gagnent plus que les hommes
Mag
Inégalités salariales : ces métiers où les femmes gagnent...


Une étude scientifique vient confirmer la thèse soutenue par certaines depuis bien longtemps : les hommes ne comprennent pas les émotions des femmes, du moins pas très bien. Ils seraient plus sensibles à celles des hommes, qu’ils reconnaissent par identification. L'explication est donnée par des scientifiques allemands du CHU de Bochum. Ils ont montré à des hommes des photos de différents regards expressifs, masculins comme féminins, et leur ont demandé quelle émotion pouvait transmettre ce regard. Les hommes avaient deux fois plus de mal à identifier l’émotion représentée lorsque le sujet de la photo était une femme.

Les hommes s'identifient à leurs pairs

Pendant que les hommes regardaient les photos, leur activité cérébrale était observée par scanner. Lorsqu’ils observaient un regard masculin, les hommes parvenaient à se projeter, faisait travailler la mémoire, pour réveiller d’anciennes émotions. L’étude suggère qu’ils ont pu comprendre l’émotion transmise par le regard en s’identifiant à la photo par le souvenir d’émotions similaires. En revanche, les hommes se trouvaient déconcertés face aux femmes. Les scientifiques ont découvert que la partie du cerveau qui gère l’empathie était plus active lorsqu’un des cobayes regardait la photo d’un regard masculin plutôt que celle d’un regard féminin.

Des raisons historiques à cette incompréhension?

Les auteurs de l’étude supposent que cette aptitude masculine à comprendre les autres hommes pourrait être historique. Il aurait été plus important, dans des temps anciens, de comprendre les émotions des autres hommes pour deviner leurs pensées. « Quand les hommes étaient plus impliqués dans la chasse et les batailles de territoire, il était important pour eux de prévoir et d’anticiper les intentions et actions de leurs rivaux », ont commenté les chercheurs dans le journal PLoS ONE où a été publiée l’étude.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Faire l'amour plus souvent que ses voisins rend heureux
97% des Françaises disent oui à la galanterie
Pourquoi les hommes préfèrent épouser les brunes
Le secret de l'amitié entre les femmes hétéro et les homo