Pourquoi les hommes sous-estiment-ils la taille de leur sexe ?

Pourquoi les hommes sous-estiment-ils la taille de leur sexe ?
Une étude britannique montre que la plupart des hommes qui consultent pour un problème de pénis court souffrent de dysmorphophobie, estimant la taille de leur membre plus petite qu’elle ne l’est.

Quelle est la taille d’un sexe normal ? Pour les urologues Marco Oderda et Paolo Gontero, de l'Université de Turin, on peut affirmer qu’un pénis est normal quand il mesure, sur sa partie supérieure et de la jonction avec la peau pubo-pénienne jusqu'au méat, au moins quatre centimètres quand il est flacide et 7,5 cm en érection. Mais ces repères peuvent aussi varier en fonction de la taille et de la corpulence. En dessous, il s'agit de micropénis, et ils sont très rares.
Or, « un nombre croissant de patients viennent voir l'urologue pour un problème de pénis court » alors que, « la longueur est normale chez la plupart, qui ont tendance à surestimer la dimension normale d'un phallus », explique le professeur Gontero à l’AFP. Ces complexés souffriraient de dysmorphophobie : ils font une fixette sur cette partie de leur corps et gagneraient à consulter un thérapeute pour retrouver une estime physique d'eux-mêmes. Les chercheurs ajoutent que dans un groupe à qui on avait montré un graphique établissant comment chacun se situait par rapport à d'autres, 70% ont abandonné l'idée d'une chirurgie. Morale : les hommes gagneraient à comparer leurs membres sous les douches pour être moins complexés…
(Source : AFP)

VOIR AUSSI

Le sex design : nos vicissitudes et petites lubies esthétiques !
Adolescentes et femmes : même sexualité ?
Aux origines de nos orgasmes
Porno : Le premier film érotique en 3D sort à Hong Kong
L'Ocytocine, hormone de l'orgasme, de l'amour et du bien-être
Quelle sex addict êtes-vous ?
Contraception définitive, un tabou français ?