Sexe : 10 000 euros à payer pour avoir délaissé sa femme

Par La rédaction
Publié le 30 novembre 2011

Sexe : 10 000 euros à payer pour avoir délaissé sa femme

Sexe : 10 000 euros à payer pour avoir délaissé sa femme

© iStockphoto
Partages
 
Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook
La cour d'appel d'Aix-en-Provence vient de confirmer la décision d'un juge aux affaires familiales, datant de 2009, qui avait prononcé le divorce d'un couple aux torts exclusifs du mari, à cause de son abstinence sexuelle. L'époux est donc condamné à verser 10 000 euros de dommages et intérêts pour avoir délaissé sexuellement sa femme.


Son abstinence lui aura coûté bien plus que son mariage. Pour cause, un homme vient d’être condamné par la cour d’appel d’Aix-en-Provence à verser 10 000 euros de dommages et intérêts à son ex-femme, pour « absence de relations sexuelles pendant plusieurs années ». Un verdict qui vient donc confirmer la décision d’un juge des affaires familiales de Nice prise en 2009, lors de la prononciation du divorce. Les deux ex-conjoints étaient mariés depuis 1986.

Une décision pour le moins étonnante, et pourtant. La cour d’appel s’est appuyée sur l'article 1382 du Code civil, qui prévoit que toute personne « qui cause à autrui un dommage » doit réparer ce préjudice. Ce serait ainsi le manque de sexe qui aurait engendré la dégradation du couple au fil du temps. Cependant, d’après l’arrêt de la cour, le mari avait contesté l’absence de relations sexuelles, « considérant qu'elles se sont simplement espacées au fil du temps en raison de ses problèmes de santé et d'une fatigue chronique générée par ses horaires de travail ».

Mais les magistrats d’Aix-en-Provence n’en tiendront pas compte, estimant que l’époux « ne justifie pas de problèmes de santé le mettant dans l'incapacité totale d'avoir des relations intimes avec son épouse ». De plus, les attentes de la femme étaient apparemment légitimes, « dans la mesure où les rapports sexuels entre époux sont notamment l'expression de l'affection qu'ils se portent mutuellement, tandis qu'ils s'inscrivent dans la continuité des devoirs découlant du mariage ». Ce qui implique donc que s’ils n’avaient pas été mariés, l’homme n’aurait pas eu à payer.

Nicolas Pouilley


(Source : madame.lefigaro.fr)
Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

Abstinence sexuelle et voyeurisme : de Sophie Fontanel à DSK
Une Française sur deux vote pour la grève du sexe
Sexe : la solution pour vivre une retraite heureuse
Sexualité : les 18-25 ans irresponsables
Sexualité conventionnelle ou hors normes : faut-il brider son désir ?

Voir aussi :  mariage & pacs    sexo    justice   
Hot-lexique : connaissez-vous les néo-mots du sexe ?
« Euh… ça veut dire quoi ? » La honte… Souvent, lors de discussions entre amis, une expression étrange que tout le monde semble comprendre ...
 

Commenter

19 commentaires

savina22 - 30/11/11 16:00
La décision est plutôt atypique mais pas surprenante d'un point de vue purement juridique. L'absence de relations sexuelles peut être la source d'un préjudice. A partir du moment où sont prouvés les trois éléments suivants : un préjudice, un fait générateur et un lien de causalité entre les deux premiers éléments; le juge peut, en se fondant sur les principes de la responsabilité délictuelle, condamner l'époux à payer à son épouse des dommages et intérêts.
fidjikelyna - 30/11/11 17:14
j'ai entendu çà a la radio ce matin et çà m'a fait sourire, si toutes les femmes qui ne sont pas satisfaite des prestations de leurs maris çà va en faire des plaintes
naty44190 - 30/11/11 17:26
et bien on n'a pas finis d' en entendre parler, je crois que beaucoup de femme vont porter plainte mais peut-être que les hommes aussi vont le faire !
jeant - 30/11/11 18:43
Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre aux infos! Il y a d'autres affaires plus importantes que celle-ci. La femme n'avait qu'à divorcer....
country33 - 30/11/11 18:56
Je savais que j'avais déjà vu cette histoire , mais c'est ça :http://www.terrafemina.com/societe/labo-didee/articles/6382-condamne-pour-ne-pas-avoir-fait-lamour-.html
ysabella - 30/11/11 19:24
Un argument de plus pour les "allergiques " au mariage ! ;-)
magdu08 - 30/11/11 19:25
je trouve cette plainte abusive à mon avis le mari doit etre riche
rbarbara50 - 30/11/11 20:13
J'ai vu ça au info, je trouve cela comique, on ne sait plus quoi inventer, la femme ne peut pas régler ses affaires de couple avec son mari tout simplement
angelabeille - 01/12/11 08:57
Oulà cela va etre la porte ouverte a toutes les femmes et hommes mariés qui n'ont pas ce qu'il faut dans leur vie sexuelle. Déjà que les tribunaux ne s'en sortent pas, cela va faire le régal de tous les avocats !
country33 - 01/12/11 09:12
Je suis bien certaine que cette décision fera jurisprudence et que des couples comme vous dites vont se déchirere se reprochant des choses inouis.
angelabeille - 01/12/11 09:14
C'est surement pour animer les audiences, ils doivent s'ennuyer là bas.. alors un peu de 'sexe' ou de non 'sexe' ca va les amuser !
fidjikelyna - 01/12/11 10:23
une excuse de plus pour se battre lors des divorces ce jugement va faire jurisprudence c'est sur
savina22 - 01/12/11 12:38
reponse @ Jeant : c'est ce qu'elle a fait ! elle a divorcé. Et plus exactement c'est son ex mari car ils ne sont plus mariés aujourd'hui.
country33 - 05/12/11 12:53
C'est trop facile de reprocher à cette femme quelque chose alors que c'est son ex mari qui a "déconné" pas elle.
marcodivalgo - 05/12/11 21:11
quoiqu'il en soit le mari a été trop honnête! il aurait nié les fait il aurait été trankil, c'est bon a savoir
franmic64 - 08/02/12 13:48
Cela se paye très cher et je le découvre!
franmic64 - 12/02/12 20:25
Voilà tout de même de quoi lui remonter le moral
ninouninoutte - 19/02/12 19:05
je n en revenais du montant enfin bref je trouve ce verdict totalement absurde
omaha - 14/03/12 18:54
je trouve un peu le montant disproportionné pour un manque de rapports entre epoux

les femmes de l'année

Entreprises partenaires

Fermer