"J'ai été violée. Et je n'étais pas nue comme sur cette photo"

"J'ai été violée. J'étais jeune et je n'étais pas nue comme sur cette photo
"J'ai été violée. J'étais jeune et je n'étais pas nue comme sur cette photo
Dans une récente publication Instagram, la blogueuse libanaise Samar Seraqui de Buttafoco confie qu'elle a été violée à l'âge de 14 ans. Elle publie une photo pour dénoncer la culture du viol.
A lire aussi
Cette photo d'une footballeuse australienne déclenche une avalanche de sexisme
News essentielles
Cette photo d'une footballeuse australienne déclenche une...

Influente dans le monde de la mode, Samar Seraqui de Buttafoco, autrice du blog à succès Une Libanaise à Paris, vient de publier un message poignant sur son profil Instagram dans lequel elle raconte qu'elle a été violée lorsqu'elle avait 14 ans.

"J'ai été violée quand j'étais jeune. C'est la première et la dernière fois que j'en parle. J'étais jeune, et je n'étais pas nue comme sur cette photo. Mais cet homme a considéré que ma façon de m'habiller était un signal pour lui de venir violer une jeune fille de 14 ans", explique-t-elle dans son post publié le 10 novembre.

La photo à laquelle elle fait référence la montre dans la nature, vêtue d'une simple culotte noire en dentelle. Elle tient un chapeau de paille dans sa main gauche au niveau de sa poitrine et a rajouté un coeur rouge pour cacher son sein droit. La publication dénonce la culture du viol, c'est-à-dire la stigmatisation qui consiste à dire que les viols de femmes sont liés à leur tenue vestimentaire.

"Chaque jour, je dois faire face comme tout être humain à mes problèmes de la vie quotidienne et quand je poste une photo avec bikini certains d'entre vous considèrent que c'est un signal pour m'envoyer une photo privée avec leur anatomie ou des messages vulgaires, je l'efface directement mais je dois m'en occuper. J'espère qu'un jour la loi sera vraiment du côté des victimes", écrit Samar Seraqui de Buttafoco.

Son post a récolté plus de 5000 mentions "j'aime" et une pluie de messages bienveillants d'encouragement. "Merci pour votre courage, votre force et votre positivité ! Vous êtes superbe !", salue une internaute.

"Je vais continuer à montrer mon corps parce que c'est mon choix et que je l'adore. Et vous devriez faire plus de sexe, du sexe heureux, pour avoir moins de frustration. Et s'il vous plaît, lisez des livres !", préconise la blogueuse à la fin de son post.