"Guerrière" : jeunes, femmes et néonazies

"Guerrière" : jeunes, femmes et néonazies
"Guerrière" : jeunes, femmes et néonazies
Violent à la limite du soutenable dès les premières scènes, « Guerrière », de David Wnendt, plonge le spectateur dans la réalité des gangs néo-nazis allemands. Le long-métrage suit l'évolution de Marisa (Alina Levshin), 20 ans, endoctrinée par son grand-père dès l'enfance. Mourant, celui-ci traverse une crise de conscience et rejette progressivement l'idéologie xénophobe. Notre verdict : distribution des acteurs excellente et le scénario réaliste très juste.
A lire aussi

On a aimé

Le réalisme très violent : si le traitement de ce sujet dérange, il permet au spectateur de découvrir ce qu'est un gang néo-nazi aujourd'hui et comment les jeunes Allemands peuvent encore se raccrocher à une idéologie si xénophobe malgré l’Histoire.

Alina Levshin, la jeune actrice qui incarne l’héroïne Marisa, est bouleversante. Tour à tour désœuvrée, butée, brutale puis protectrice et déterminée, la frêle jeune femme qui porte le crâne rasé, auréolé de quelques mèches longues pour rappeler sa féminité, vit un véritable bouleversement.

L’intégration du gang dans la société allemande : ses membres vivent en marge mais ne se cachent pas. Ils organisent des ratonades en plein jour, portent des tatouages apparents représentants des symboles nazis très forts comme la croix gammée et revendique haut et fort leur xénophobie.

Le focus sur deux personnages féminins, dans un milieu largement misogyne. L’attirance de ces deux très jeunes filles pour cet univers très sombre, et qui leur est relativement hostile puisqu’il les réduit à leur statut de ménagère, est fascinante. 

La réplique

« Je ne sers pas ça », aboie Marisa à la caisse de la supérette où elle travaille avec sa mère, quand Rasul arrive pour la première fois avec son ami, afghan comme lui.

L’info (in)utile

Pour réaliser « Guerrière », qui est son premier long-métrage, David Wnendt a enquêté deux ans dans les milieux néo-nazis de l’Allemagne de l’Est.

La note de Terrafemina

Scénario : 7/10 ; Acteurs : 8/10 ; Originalité : 8/10 ; Bande-son : 8/10

Synopsis

Marisa, 20 ans, fait partie d’un gang de néo-nazis au nord de l’Allemagne. Tatouée de swastikas, le crâne rasé, elle déteste les étrangers, les juifs, les noirs et flics, à ses yeux tous coupables du déclin de son pays et de la médiocrité de son existence. Manifestations de haine, violence et beuveries rythment son quotidien, jusqu’à l’arrivée en ville d’un réfugié afghan et l’irruption dans son gang d’une adolescente de 14 ans. Ces nouveaux venus mettent à mal le fanatisme de Marisa…

Découvrez la bande-annonce de« Guerrière »



Drame allemand de David Wnendt avec Alina Levshin, Jella Haase et Sayed Ahmad Wasil Mrowat

Durée : 1h40, en salle le 27 mars 2013