Salon du Bourget : l'édition 2011 s'annonce prometteuse

Salon du Bourget : l'édition 2011 s'annonce prometteuse
Salon du Bourget : l'édition 2011 s'annonce prometteuse
Dans cette photo : Nicolas Sarkozy
Le Salon international de l'aéronautique et de l'espace (SIAE) a ouvert ses portes hier au Bourget, dans la banlieue parisienne. Après une année 2009 difficile économiquement, cette 49e édition de l'aéronautique promet de faire redécoller le secteur.
A lire aussi

L’aéroport du Bourget accueille du 20 au 26 juin, la 49e édition du Salon international de l'aéronautique et de l'espace (SIAE). Après avoir vécu une année 2009 difficile, le secteur aéronautique promet de redécoller économiquement.
Dirigé par Louis le Portz, il affiche cette année plus de 2.100 exposants, 28 pavillons internationaux, un village « carburants aéronautiques alternatifs », 140 aéronefs, dont le très attendu avion solaire Solar Impulse et n’attend pas moins de 38.000 visiteurs professionnels et 200.000 visiteurs grand public. L’événement, qui se déroule tous les deux ans en France, en alternance avec le site de Farnborough en Grande-Bretagne, a été inauguré hier matin par le Président de la République, Nicolas Sarkozy.
Cette édition 2011 est l’occasion pour Airbus et Boeing de s’affronter sur le terrain des commandes d'avions, en vue de contrats se chiffrant à plusieurs milliards de dollars. Hier à 18h00, Airbus prenait la tête avec 15,1 milliards de dollars pour 142 appareils en commandes fermes et Boeing affichait 3,4 milliards de dollars pour 22 appareils. Mais tout ne se passe pas comme prévu du côté d’Airbus : deux de ses avions, le porteur A380 et le transporteur militaire A400M, ont subi des avaries et doivent repousser leurs démonstrations de vol pour le grand public à vendredi.

Pour en savoir plus sur le Salon du Bourget

(Source : libération.fr)

Charlotte Charbonnier


VOIR AUSSI

Au secours, je prends l'avion !
Crash du Rio-Paris : les boîtes noires lisibles, Airbus hors de cause
Vol Rio-Paris : le crash dû au givrage, Airbus et Air France savaient