Réseaux sociaux : Facebook veut-il copier le hashtag de Twitter ?

Réseaux sociaux : Facebook veut-il copier le hashtag de Twitter ?
Réseaux sociaux : Facebook veut-il copier le hashtag de Twitter ?
Facebook, le réseau social au milliard d'utilisateurs, lorgnerait sur le « hashtag » de Twitter, le symbole # qui, placé devant un mot, le transforme en mot-clé. L'enjeu ? Doper leurs revenus publicitaires, en berne depuis le succès de Twitter.
A lire aussi
Facebook, Twitter : les faux fans et les faux followers, fléau des réseaux sociaux
communication
Facebook, Twitter : les faux fans et les faux followers,...


Le hashtag, emblématique symbole du site de microblogging Twitter, pourrait entrer dans les fonctionnalités de Facebook, selon le Wall Street Journal qui cite des sources « proches du dossier ». Le réseau de Mark Zuckerberg permet déjà à ses utilisateurs d’identifier (« tagger ») leurs amis, des marques ou des célébrités grâce à l’arobase (@), comme sur Twitter.  Un projet qui montre la volonté évidente de Facebook de ne pas se laisser dépasser par le succès de son concurrent, qui fonctionne en rendant les échanges publics et participatifs. Un concept qui séduit les publicitaires, puisque Twitter est pressenti pour engranger 250 millions de dollars de revenus publicitaires sur le mobile, selon le quotidien américain.

Un projet au stade de réflexion

Le hashtag – ou « mot-dièse » pour respecter la volonté de la Commission de terminologie – est-il véritablement l’apanage de Twitter ? Le site tend à monétiser son hashtag, en encourageant les entreprises à l’introduire d’emblée dans leur stratégie de communication, comme chez Coca Cola. Le projet de Facebook de s’approprier à son tour le symbole # pourrait faire couler de l’encre, bien que ce projet ne soit pour l’instant qu’au stade de réflexion. L’usage serait toutefois le même que sur Twitter, il permettrait de regrouper sur une page chaque billet posté utilisant un mot ou une expression-clé spécifique.

Notons que malgré le succès de Twitter, Mark Zuckerberg peut dormir sur ses deux oreilles : Facebook a généré 4,3 milliards d’euros en 2012, alors que Twitter prévoit de ne dégager qu'un petit milliard cette année.


Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Réseaux sociaux : 77% des Français sont « accros »
Twitter : Najat Vallaud-Belkacem veut mettre fin aux dérapages
Twitter, un allié pour maigrir ?

Dans l'actu