Internet : les Français sont imprudents avec leur mot de passe

Internet : les Français sont imprudents avec leur mot de passe
Internet : les Français sont imprudents avec leur mot de passe
Presque tous les internautes français ont peur des virus informatiques, mais s'en protègent mal. Ils sont 42% à utiliser systématiquement le même mot de passe, quel que soit le site internet ou l'adresse mail.
A lire aussi
Internet : de plus en plus de français accros au web
internet
Internet : de plus en plus de français accros au web


Seuls 9% des Français ont une politique de mot de passe sécurisée. C’est le constat d’un sondage réalisé par l’Ifop pour Dashlane, un éditeur de solutions de sécurité informatique. L’étude pointe du doigt l’important décalage entre les déclarations de prudence des sondés et la réalité. Usurpation d’identité, utilisation frauduleuse des coordonnées bancaires ou arnaque sur un achat sont autant de risques auxquels s’exposent les internautes en négligeant leur sécurité en ligne. Pourtant, 77% des sondés estiment être aussi prudents sur Internet que dans la vie réelle.

Les jeunes plus laxistes

Un exemple de prise de risque : 42% des Français utilisent toujours le même mot de passe. Une pratique considérée comme dangereuse par seulement 9% des personnes interrogées. Avant les risques liés à la perte de données, les Français s’inquiètent de voir un virus s’introduire dans leur ordinateur. Selon Dashlane, les jeunes sont les plus laxistes : chez les moins de 25 ans, 58% des interrogés ont le même mot de passe sur chaque site.

En 2010, le cabinet d’études Imperva analysait 32 millions de mots de passe. Les plus courants sont des suites de chiffres, le plus commun étant « 123456 », utilisé par 290 731 personnes sur l’étude Imperva. Autres mots de passe à succès relevés : « password » ou « iloveyou ». Rappelons qu’un mot de passe sécurisé comporte au moins 8 caractères, dont 4 types différents : lettre majuscule ou minuscule, chiffre, symbole. Certains sites, comme Twitter par exemple, interdisent d’emblée les mots de passe trop simples, contraignant l’internaute à être plus vigilant.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Cyberattaques : la France en retard
Apple : une faille de sécurité découverte sur les iPhone et iPad
10 choses à ne pas faire sur son ordinateur

Dans l'actu