Fabtown, Bonjourvoisins : les réseaux sociaux jouent la carte de la proximité

Fabtown, Bonjourvoisins : les réseaux sociaux jouent la carte de la proximité
Fabtown, Bonjourvoisins : les réseaux sociaux jouent la carte de la proximité
Facebook, Twitter, FlickR, LinkedIn, Viadeo, Myspace… Les réseaux sociaux se sont multipliés à la vitesse de la lumière ces dernières années et leurs fonctionnalités sont de plus en plus précises. Après le partage de photos, d’actualités ou de musiques, l’entraide de proximité est désormais au centre de toutes les attentions. Fabtown et Bonjourvoisins : la solidarité 2.0 à deux pas de chez vous.
À lire aussi

Les réseaux sociaux font aujourd’hui partie de notre quotidien. Pourtant, lorsque l’on nous demande à quoi ils nous servent concrètement, il est souvent difficile de répondre. Partager ses photographies de vacances, faire écouter le nouveau tube de son groupe préféré, partager une actualité… Autant d’activités virtuelles qui ne passent jamais du côté du réel. Se servir des réseaux sociaux comme passerelles vers des activités plus concrètes est cependant désormais possible. Lier des amitiés, se réunir par centres d’intérêt ou trouver un compagnon pour son animal de compagnie, tel est le pari ingénieux des nouveaux réseaux sociaux qui envahissent la toile ces derniers temps.

Fabtown, le partage concret de centres d’intérêt

Depuis quelques semaines, les internautes ont par exemple pu découvrir un ovni dans le monde des réseaux sociaux : Fabtown. Se décrivant lui-même comme le « premier réseau social d’intérêt concret comme réel », Fabtown mise sur la solidarité et la proximité de ses utilisateurs pour faire de sa communauté virtuelle une plateforme d’entraide d’un nouveau genre.

Chaque utilisateur précise ses centres d’intérêt, ce qu’il recherche et ses compétences, ainsi que sa géolocalisation, et le site s’occupera de lui proposer de rencontrer des personnes pouvant l’aider ou pouvant avoir besoin de son aide. Avoir deux places de concert mais n’avoir trouvé personne pour nous y accompagner, emménager dans une nouvelle ville et n’y connaître personne, avoir besoin d’un covoiturage… Autant de problèmes de la vie quotidienne que Fabtown se propose de résoudre.

Bonjourvoisins, l’entraide entre voisins

Si Fabtown propose toutes sortes d’activités, d’autres sites comme Bonjourvoisins ont préféré cibler plus précisément leurs utilisateurs. Aujourd’hui, qui peut déclarer connaître réellement ses voisins ou les personnes habitant l’immeuble du bout de la rue ? Les utilisateurs de Bonjourvoisins.

Faire connaissance n’est pas la seule utilité de ce réseau social. Trouver une baby-sitter pour ses enfants le temps d’une soirée, partager ses bons plans, faire du covoiturage pour les courses ou être aidé pour monter une étagère récalcitrante, les annonces sont diverses et variées et tout le monde semble y trouver son compte.

Souvent critiqués, les réseaux sociaux s’adaptent à la société. Si hier était le temps des retrouvailles entre vieux amis avec Facebook ou Copainsdavant, on se concentre aujourd’hui sur l’entraide de proximité. Une apparition de nouveaux réseaux sociaux solidaires qui n’est pas sans rapport avec les problèmes financiers des Français aujourd’hui. Comme quoi la crise peut parfois avoir du bon.

Dans l'actu