Il hacke la PS3, Google l'embauche

Il hacke la PS3, Google l'embauche
Il hacke la PS3, Google l'embauche
Comme quoi, parfois, le crime paie. Un jeune homme s'étant notamment illustré par le hack de la PlayStation 3 aurait été embauché par Google, selon nos confrères de Gamespot.
A lire aussi

Il y a quelques années, un illustre inconnu du nom de George Hotz est devenu l'un des hackers les plus célèbres de la communauté web. Et pour cause, celui qui a adopté le pseudonyme « GeoHot » a réussi à obtenir l'attention des internautes ainsi que des médias en dévérouillant l'iPhone et en jailbreakant la PlayStation 3 (qui n'est d'ailleurs pas délaissée, la DualShock 4 étant encore compatible avec). C'était en 2010, et ce piratage allait porter de graves préjudices à Sony. La réputation de « GeoHot » n'est alors plus à faire.

Améliorer la sécurité sur le net

Il semble que la célébrité du hacker lui ait finalement servi. Lorsque le jeune homme s'attelle à farfouiller dans le code de Chrome, il découvre une faille et la fait remonter à Google. Son curriculum impressionne la firme de Mountain View qui décide...de le payer 150.000 dollars et de l'embaucher. Le garçon travaillerait désormais sur un mystérieux « projet Zéro ». Cela a t-il à voir avec un projet de Google Glass pilotées par la pensée ? Non. D'après Google, il s'agirait de mieux protéger les navigateurs contre les intrusions. « GeoHot » est finalement passé du bon côté de la Force.