Destiny : 11 heures pour finir le premier raid

Destiny : 11 heures pour finir le premier raid
Destiny : 11 heures pour finir le premier raid
Sorti depuis quelques jours à peine, « Destiny » attire déjà de nombreux joueurs. Ceux qui ont pu atteindre le end game se sont d'ailleurs heurtés à des difficultés inattendues...
A lire aussi
Pop In the City : Porto accueille le premier et mystérieux raid urbain féminin
femmes
Pop In the City : Porto accueille le premier et...

Si « Destiny » ne suscite pas l'engouement de la presse spécialisée, les joueurs sont bien au rendez-vous. Il faut dire que la bêta avait fait un énorme carton malgré une grosse déception : le fait que les testeurs ne puissent pas garder leur avatar et leur progression dans le jeu définitif, même si ce n'était pas vraiment une surprise, cette pratique étant la norme dans l'industrie du jeu vidéo. Les gamers ont donc pu commencer à jouer à « Destiny » à partir du 9 septembre, et certains ont déjà bien avancé dans leur exploration des planètes du système solaire.

>> Destiny : 6 raisons d'acheter le jeu <<

Une exploration si avancée, d'ailleurs, que des joueurs sont assez haut niveau pour entamer les raids, ces zones très difficiles qu'il est nécessaire de parcourir en groupe. Le premier d'entre eux, intitulé « The Vault of Glass », a été lancé le 16 septembre, et Bungie a prévenu qu'il serait « assez difficile ». Tellement difficile qu'une guilde, PrimeGuard, a mis près de 11 heures pour le terminer en première mondiale ! L'équipe, composée de trois Titans, deux Hunters et un Warlock a mis très précisément 10 heures, 42 minutes et 3 secondes pour arriver jusqu'à Atheon et le tuer.

Mais rassurez-vous : dans un MMORPG, les raids sont souvent très durs au lancement, afin de permettre aux hardcore gamers de se faire les dents. Le studio abaisse ensuite généralement la difficulté les semaines suivantes. C'est en tout cas la stratégie Blizzard, aujourd'hui devenue norme. Bungie suivra t-il le mouvement ?