Un jeu pour lutter contre les risques d’internet

Un jeu pour  lutter contre les risques d’internet
Un jeu pour lutter contre les risques d’internet
Lutter contre les dérives possibles du web en informant parents et enfants de ces dangers, voici l’objectif du jeu interactif destiné aux 9 -12 ans lancé  par l’association « Action innocence » à l’occasion de la semaine de l’internet qui se déroule jusqu’au 27 mars.
A lire aussi
Il photographie des rousses à travers le monde pour lutter contre les clichés
News essentielles
Il photographie des rousses à travers le monde pour...

Amuser en instruisant. La formule de Beaumarchais ne prend pas une ride et les serious games ont décidément le vent en poupe.  Le lancement d’un jeu interactif www.netcity.org  à l’occasion de la semaine du web en est la preuve.

Les années 2000 ont accueilli l’arrivée du web participatif et interactif avec beaucoup d’enchantement ; skyblog, forums. Mais les réseaux sociaux comme My Space, Facebook ou Twitter lui ont donné un nouveau visage. Exit l’anonymat. Aujourd’hui  les adeptes de ces sites n’hésitent plus à se mettre en scène sur leur profil et dévoiler tout de leur identité. Un vrai phénomène sociétal qui mérite réflexion et prévention surtout chez les plus vulnérables, à savoir les jeunes, qui ne mesurent pas nécessairement le poids de leurs actions.  

En effet, les dérives sont fréquentes comme le prouvent les pratiques des skins party ou du sexting qui consistent à poster des photos aux poses lascives, le plus souvent à l’insu des principaux (souvent principales) concernés. Dans la même veine, le petit nouveau Chatroulette, fait couler beaucoup d’encre et tourner beaucoup de têtes.  Ce site  permet de tchater en vidéo avec des inconnus, or on sait que ce type de pratique peut se révéler fort dangereux.

Ainsi, l’association « Action Innocence » a mis en place un jeu interactif de prévention en ligne. Le principe : vous commencez par choisir un avatar que vous pouvez personnaliser.  Puis vous surfez dans un univers virtuel où vous luttez notamment contre des « voleurs de données personnelles  ». Ce jeu permet aux enfants d’acquérir, en s’amusant, les règles élémentaires pour se prémunir des risques d’Internet. Il met en garde les jeunes sur les dérives des tchats et insiste sur la notion de droit à l’image avec un message clair : on ne publie pas la photo de quelqu’un sans son accord.

Sur Action Innocence :

Cette association a fait de la protection des enfants aux dangers du web sa priorité.
Elle effectue des missions de prévention dans les établissements scolaires, renseigne les parents sur les usages actuels des mineurs sur Internet et donne  des conseils pratiques concernant l’éducation numérique. Cette  organisation non gouvernementale, initialement crée en Suisse en 1999, s’est développée en France en 2003.

Sarah Belhadi

ET AUSSI :

Véronique Fima- Fromager, Action Innocence

Un contrôle parental : pourquoi ?

Les risques d'internet pour les enfants


Dans l'actu